Quand payer votre facture d’électricité et/ou de gaz ?

Chaque fournisseur peut vous proposer de payer votre facture d'électricité et/ou de gaz naturel à divers rythmes. © Pixabay

À quel rythme préférez-vous payer votre facture d’électricité et/ou de gaz ? Selon votre fournisseur, vous pouvez la régler tous les mois ou tous les deux ou trois mois. Une liberté de choix qui vous permet de répartir vos dépenses dans l’année de manière optimale. Prêt à découvrir les options qui s’offrent à vous ?

Pour diverses raisons, il peut arriver que vous soyez incapable de payer votre facture d’électricité et/ou de gaz. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, vous pouvez notamment adapter l’envoi de vos factures à votre budget. En les répartissant tout au long de l’année et au rythme qui vous convient, vous pouvez ainsi anticiper au mieux vos dépenses. Pratique, non ? D’autant plus que, vous allez le constater, les fréquences proposées par les fournisseurs sont généralement identiques.

À quelle fréquence régler votre facture d’énergie ?

Nous allons ici nous intéresser aux principaux fournisseurs disponibles en Belgique. C’est parti !

Si vous êtes client chez Engie Electrabel

Engie Electrabel, fournisseur historique, vous donne la possibilité de choisir votre rythme de facturation. Vous pouvez opter pour la mensualisation et le paiement bimestriel, trimestriel ou biannuel. Mais comment choisir ?

  • La mensualisation : c’est la méthode la plus simple. Elle consiste à vous prélever chaque mois sur une période de 11 mois un montant identique. Connu à l’avance grâce à l’échéancier de paiement envoyé par votre fournisseur, ce montant ne sera modifié pendant l’année que si vous en formulez la demande. Cela peut par exemple être intéressant si vous constatez que votre consommation a diminué ou augmenté pour différentes raisons. À savoir aussi que le premier prélèvement débute environ 1 mois après la réception de l’échéancier et que ce dernier est établi sur base de votre historique de consommation ou d’une consommation estimée. Cette seconde possibilité peut notamment se rencontrer si vous êtes un nouveau client. En fin d’année, vous recevez une dernière mensualité, correspondant au décompte annuel, vous invitant à payer le solde restant calculé à partir du relevé de votre compteur de gaz ou d’électricité. S’il s’avère que vous avez trop payé par rapport à votre consommation réelle, vous êtes remboursé de la différence.
  • Le paiement bimestriel : avec ce type de configuration, votre fournisseur vous envoie six factures dans l’année. Ici aussi, leur montant est fixé suivant une estimation ou un relevé de compteur effectué par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD).
  • Le paiement trimestriel : dans ce cas, vous recevez quatre factures d’énergie intermédiaires dans l’année, soit une tous les trois mois. Au bout de douze mois, votre fournisseur vous communique un décompte annuel basé sur le relevé de votre compteur. Ensuite, si besoin, il ajuste votre acompte afin qu’il coïncide davantage à votre future consommation.
  • Le paiement biannuel : celui-ci consiste à payer vos factures d’énergie tous les six mois. Vous devez alors débourser une somme bien plus importante en une fois, au contraire de la mensualisation. Par conséquent, il vaut mieux être prévoyant en mettant régulièrement de l’argent de côté !

Par ailleurs, sachez que Engie Electrabel met à disposition de ses clients le service « Budget Optimizer ». Son but ? Vous aider à déterminer le montant de vos factures d’acompte. De cette manière, vous évitez les mauvaises surprises en devant payer un supplément lors de votre décompte. De même, vous n’avez pas à débourser une somme trop élevée par rapport à votre consommation pendant l’année. Un sacré atout quand vous souhaitez limiter votre budget énergie, n’est-ce pas ?

Notez aussi que le fournisseur historique n’envoie plus en version papier les factures intermédiaires mais seulement votre décompte. Pour consulter ces dernières, rendez-vous dans votre espace personnel sur le site internet de Engie Electrabel. Tenté de modifier le rythme de vos factures ? Appelez alors la ligne Énergie au 078/35 33 33.

Si vous êtes client chez EDF Luminus

Peu de changement par rapport à Engie Electrabel. EDF Luminus, deuxième plus important fournisseur en Belgique, propose également une fréquence de facturation mensuelle, bimestrielle ou trimestrielle.

Le point fort de la mensualisation ? Vous permettre de lisser vos mensualités sur l’ensemble de l’année. De cette façon, vous pouvez mieux maîtriser votre budget ! Quant aux deux autres possibilités, elles vous conviennent davantage si vous consommez très peu de gaz et/ou d’électricité. À vous de déterminer celle qui correspond le mieux à votre budget et à vos habitudes !

Chez EDF Luminus, vous pouvez facilement modifier le montant de vos acomptes via l’app de l’entreprise ou l’espace en ligne. En effet, il suffit de vous y rendre afin d’ajuster les acomptes à votre consommation. Tout cela est possible grâce au service « €-Monitor ». Un bon plan pour équilibrer vos paiements et payer le moins possible en fin d’année !

Le fonctionnement des acomptes et du décompte n’est pas clair pour vous ? Alors résolvons ce problème à l’aide d’une vidéo !

Si vous êtes client chez Lampiris

Lampiris aussi vous propose trois périodicités de facture : mensuelle, bimestrielle et trimestrielle. Vous devez donc payer chaque mois, tous les deux mois ou tous les trois mois une somme établie sur la base d’une estimation de votre consommation. Cette dernière est fixée en fonction des informations transmises à Lampiris par votre gestionnaire de réseau (relevé d’index) ou en fonction de l’estimation de consommation que vous avez envoyée. Ensuite, vous recevez une facture de décompte calculée en comparant les sommes que vous avez déjà déboursées avec votre consommation réelle. Selon votre situation (si vous n’avez pas assez ou trop payé), vous réceptionnez une facture ou une note de crédit de régularisation.

Pour adapter vos acomptes selon vos besoins, utilisez l’application MyLampiris. Si vous désirez par contre changer la périodicité de votre facture, c’est par le service clientèle que vous devez passer.

Si vous êtes client chez Eni

Chez Eni, vous recevez aussi logiquement une facture annuelle d’électricité et/ou de gaz tous les douze mois. Quant aux paiements intermédiaires, ils se résument à une mensualisation. En effet, ce fournisseur vous propose soit de répartir vos frais d’énergie sur l’ensemble des mois de l’année, soit d’opter directement pour la facturation annuelle.

Déterminée à partir du relevé de votre compteur, votre facture intermédiaire peut être adaptée à votre budget. Pour changer son montant, il vous suffit en effet de vous rendre dans la rubrique « My Eni » sur le site internet de l’entreprise ou de contacter son service clientèle.

Si vous êtes client chez Essent

Essent vous permet de recevoir vos factures intermédiaires tous les mois ou tous les deux ou trois mois. Calculé à partir de votre consommation antérieure à votre adresse de raccordement, le montant de votre acompte peut être modifié en cours d’année. Pour cela, rendez-vous sur « Mon Essent.be », service disponible à partir du site internet de l’entreprise.

Toutefois, sachez que si votre fournisseur ne dispose d’aucune information sur votre consommation antérieure, il est obligé de l’estimer. En effet, s’il ne le fait pas, il ne peut pas établir le montant de votre acompte !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.