Prêt rénovation : quel prêt pour financer votre projet ?

Mis à jour le
minutes de lecture
Prêt rénovation énergétique

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique, il existe différents types de prêts : prêt express, mini prêt instantané, prêt avance rénovation, éco-prêt à taux zéro. Découvrez quel type de prêt est le plus avantageux selon vos besoins pour réduire votre consommation énergétique et améliorer votre confort thermique.

Prêt express

Un prêt express ou un crédit rapide est une bonne alternative pour financer rapidement vos travaux de rénovation énergétique. En effet, il est parfait pour les personnes ne disposant pas d’épargne, mais ayant à cœur la réalisation d’un projet. En plus d’être rapide, il est pratique et permet de concrétiser votre rêve dans de courts délais.

Pour y accéder, il convient d’introduire une demande de prêt rapide en ligne sur l’une des plateformes dédiées à cela. Le processus nécessite plusieurs autres étapes pour que votre dossier soit validé. Cependant, il ne dure pas plus de 24 h.

Toutefois, il est important de notifier que le montant accordé dans le cas d’un crédit rapide n’excède pas 30.000 euros. Il est remboursable sur une période maximale de 3 ans.

Mini prêt instantané

Les possibilités de prêt pour une rénovation énergétique étant multiples, il vous reviendra d’opérer votre choix parmi tant d’autres. Cela dit, le mini prêt instantané mis en place par la startup française Finfrog a également déjà permis à bon nombre de personnes de mener à bien leurs projets. Vous pouvez l’envisager pour avoir gain de cause.

Il est réservé à tous les particuliers qui souhaitent bénéficier d’une quelconque aide pour satisfaire à des besoins urgents. C’est un prêt sécurisé. Il n’exige pas de condition particulière ni de formalités protocolaires. Avec ce crédit en ligne, vous pouvez bénéficier d’un montant compris entre 100 et 600 euros en moins de 24 h.

Prêt avance rénovation

Autrefois connu sous le nom de prêt avance mutation, le prêt avance rénovation est un prêt hypothécaire octroyé aux familles modestes manifestant le besoin d’effectuer les travaux de rénovation énergétique de leur maison. Idéalement, ce crédit sert donc à améliorer l’isolation thermique d’une toiture, des murs et des ouvertures externes d’une pièce, notamment les portes et fenêtres. Les systèmes de chauffage ou ceux de production d’eau chaude peuvent également être remplacés.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du prêt avance rénovation ?

Pour bénéficier de ce type de prêt, vous devez impérativement être issu d’une famille très modeste. De plus, il vous faut être propriétaire de maison, notamment de celle dans laquelle vous résidez.

Aussi, il est indispensable que les revenus soient en conformité selon la catégorie de revenu du demandeur. Cela afin de bénéficier des primes à la rénovation énergétique, dont une augmentation de ces dernières entrera en vigueur dans le courant de l'année 2023 et fournis par le gouvernement wallon. Par ailleurs, il est important de préciser que le gouvernement soutient ces ménages modestes en subventionnant jusqu'à 90 % (contre 70 à 80% précédemment) de la facture des travaux.

Comment se fait le remboursement de ce crédit ?

Le prêt avance rénovation ne se rembourse pas en tranche ni sur plusieurs mois. Il se fait en une fois, et ceci dans deux cas particuliers : le cas de la revente du bien et le cas de succession.

L’éco-prêt à taux zéro

Il est un prêt sans intérêt octroyé par certaines institutions financières aux propriétaires, aux copropriétaires et aux bailleurs. L’éco-prêt à taux zéro sert à mener à bien les travaux de rénovation énergétique des bâtiments construits deux ans plus tôt. La bonne nouvelle est que, quelle que soit votre bourse, vous pouvez bénéficier de ce financement et avoir jusqu’à 50.000 euros de crédits.

Cependant, il exige que les travaux soient confiés aux mains des professionnels comme les entreprises Reconnues Garants de l’Environnement. Les trois principaux travaux que l’éco-prêt à taux zéro peut financer sont :

  • Les travaux de rénovation ponctuelle ;
  • Les travaux de rénovation globale ;
  • Les travaux de réhabilitation d’une installation.

En définitive, la rénovation énergétique englobe un nombre important de travaux que seules les ressources propres ne peuvent toujours couvrir. Il est donc important d'étudier les intérêts bancaires de votre emprunt et les différents types de prêts auxquels vous pouvez donc recourir sont entre autres le prêt express, le mini prêt instantané, le prêt avance rénovation et l’éco-prêt à taux zéro.

Avez-vous trouvé les informations utiles ? 100% des 60 votes trouvent l'information utile.