Comment changer rapidement de fournisseur de gaz ?

Bonne nouvelle ! Les démarches à effectuer pour changer de fournisseur de gaz sont faciles ! © Pixabay

C’est décidé, vous souhaitez sauter le pas ! Votre fournisseur actuel de gaz ne vous convient plus et vous vous demandez dès lors comment en changer. Pour que vos démarches se déroulent sans accroc, découvrez dans ce guide toutes les étapes à respecter.

La libéralisation du marché du gaz naturel est une opportunité en or ! En place depuis 2007 partout en Belgique, elle a pour objectif premier de faire jouer la concurrence sur le marché de l’énergie. Et grâce à l’introduction de cette compétitivité, le consommateur peut désormais choisir librement son fournisseur de gaz. Une possibilité à saisir surtout que, vous allez le constater, la procédure pour devenir client auprès d’une autre entreprise est relativement simple.

Que faire avant de changer de fournisseur ?

Résilier votre contrat actuel pour en souscrire un nouveau chez un fournisseur d’énergie tiers est une décision qui mérite réflexion. En effet, en faisant un choix réfléchi, vous pourrez réaliser de belles économies sur votre facture de gaz. Alors ne perdez plus de temps pour commencer les démarches et profiter de la liberté apportée par la libéralisation du marché.

La première étape est de trouver le fournisseur qui vous convient et l’offre adaptée à vos besoins. Pour cela, intéressez-vous d’abord de plus près au prix du kWh du gaz afin d’être le plus informé possible sur la manière dont il est fixé. Savoir ce que vous payez ne pourra que mieux vous aider à analyser correctement les tarifs. Ensuite, vient le moment de comparer les prix du gaz actuellement proposés en Belgique : il n’est jamais trop tard pour bénéficier des tarifs les moins chers !

Une fois que vous avez déterminé vers quel fournisseur vous diriger, reste la question de savoir quand vous lancer. Pour vous aider, voici quelques conseils.

Quand changer de fournisseur de gaz ?

Attendre l’échéance de son contrat est le cas le plus fréquent. D’ailleurs, avant la loi du 25 août 2012 comprenant des dispositions diverses en matière d’énergie, c’était le seul moment possible pour rejoindre un autre fournisseur. Vous deviez même payer 75 euros pour procéder à une résiliation plus de 6 mois avant la fin du contrat et 50 euros si la rupture se faisait 6 mois avant son échéance.

Mais rassurez-vous, cette procédure appartient au passé et maintenant, vous avez le droit de rompre votre contrat de gaz à tout moment et sans aucune indemnité. Un préavis d’au moins 30 jours vous sera toutefois imposé. Veillez bien entendu à le respecter pour éviter que des frais ne vous soient facturés.

De nombreuses situations sont des occasions idéales pour changer de fournisseur de gaz :

  • Lorsque vous déménagez : votre nouveau logement induira certainement des changements dans votre consommation d’énergie. Tenez compte des caractéristiques de votre habitation pour choisir l’offre qui s’adapte le plus à vos besoins.
  • Lorsque vous êtes en train de faire construire : parmi toutes les questions que vous vous posez durant cette période se trouvent celles relatives à l’énergie. Que choisir comme type de sources, quelle installation mettre en place ? L’étape d’après est logiquement de souscrire un contrat chez un fournisseur. Comparez les offres pour faire le bon choix.
  • Lorsque le nombre de membres au sein du foyer évolue : votre consommation de gaz différera selon votre situation personnelle : vivre en couple, ou en famille avec des enfants, voilà deux situations différentes qui exigeront de vérifier que votre contrat est toujours bien adapté à vos besoins et habitudes énergétiques.
  • Lorsque vous souhaitez combiner gaz et électricité auprès d’un même fournisseur : choisissez un fournisseur qui propose cette possibilité en veillant à opter pour le plus intéressant du marché ! Cependant, séparer ces deux énergies est souvent synonyme d’économies. En effet, le fournisseur qui propose le tarif le moins cher pour le gaz n’est pas nécessairement le plus intéressant pour l’électricité.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Vous avez comparé les prix du gaz fixés par les fournisseurs et grâce à cela, vous savez auprès de quelle entreprise vous souhaitez souscrire un contrat ? Parfait, voici les étapes à suivre !

1. Prenez contact avec le fournisseur choisi par écrit, par téléphone ou par internet

Vous aurez besoin de plusieurs informations pour procéder au changement :

  • Votre code EAN : composé de 18 chiffres, il permet d’identifier votre habitation. Il est signalé sur votre facture de gaz et vous pouvez également le demander à votre GRD ;
  • Votre consommation annuelle : elle est affichée sur votre facture de régularisation ;
  • Vos relevés d’index : soit c’est votre GRD qui s’occupera de faire un relevé des index, soit ce sera à vous de relever le compteur.

Votre nouveau fournisseur devra prendre connaissance de votre demande et vous répondre maximum dans les 10 jours ouvrables. N’hésitez pas à lui expliquer votre situation et à lui demander quelle est l’offre la plus avantageuse pour vous.

2. Signez votre contrat

C’est votre nouveau fournisseur qui se charge de tout le reste : il s’assurera que le changement se déroule comme prévu. Il veillera par exemple à ce que le nouveau contrat ne commence qu’à la date voulue et que le délai d’un mois imposé par le préavis soit respecté.

C’est lui aussi qui entrera en contact avec votre gestionnaire de réseau de distribution pour procéder au relevé d’index et lui demander de résilier votre contrat actuel auprès de votre ancien fournisseur.

Une fois cela fait, vous serez approvisionné en gaz par votre nouveau fournisseur. Quant à l’ancien, il vous fera parvenir une facture de clôture dans les 60 jours calendrier de la réception des index du GRD.

En bref…

Retenez que changer de fournisseur, c’est : zéro frais à votre charge et en plus de cela, des économies réalisées !

Par ailleurs, sachez que souscrire un contrat chez un concurrent ne nécessite pas de nouvelle installation de gaz ni de modification de celle existante.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.