Trois conseils pour éradiquer la publicité sur votre GSM

Dites stop aux publicités intempestives sur votre smartphone ! © iStock

Vous en avez assez d’être envahi de publicités sur votre téléphone ? Voici de quoi mettre fin à votre calvaire ! Grâce à quelques astuces, vous pourrez enfin utiliser des applications mobile et vous rendre sur des sites internet sans avoir à supporter la présence, même parfois discrète, d’annonces commerciales.

La publicité est partout ! Alors quand vous avez la possibilité de la bloquer, pourquoi ne pas en profiter ? Lorsqu’elle s’affiche sur votre smartphone, elle nuit non seulement à votre confort de lecture mais aussi à votre expérience utilisateur. En effet, elle est parfois tellement abondante sur certains sites et logiciels que vous avez du mal à accéder à tous les services. S’il est vrai qu’elle permet notamment de rémunérer les développeurs ayant créé des applications gratuites, elle aurait le mérite d’être moins envahissante.

Heureusement, trois solutions existent pour pouvoir désormais naviguer en toute tranquillité.

1. Empêchez le suivi publicitaire

Les publicités qui se manifestent sur votre GSM ne sont pas choisies au hasard. Au contraire, elles se basent sur l’identifiant publicitaire intégré dans votre téléphone qui permet aux entreprises de cibler leurs annonces. Grâce à cet outil, elles savent ainsi ce que vous êtes en train de regarder et connaissent vos habitudes.

La bonne nouvelle est que ce dispositif de tracking publicitaire, assez intrusif, peut être désactivé pour préserver votre vie privée.

  • Sur Android : paramètres Google → activer l’option « Désactiver les annonces par centre d’intérêt ».
  • Sur iOS : réglages → confidentialité → publicité → enclencher la fonction « Suivi publicitaire limité ».

Toujours dans l’optique de protéger vos données, vous pouvez également fermer les applis mobile qui tournent en tâche de fond car elles continuent à ce moment-là de transmettre des informations à votre sujet.

  • Sur Android, rendez-vous dans les paramètres, allez dans « Applications », cliquez sur l’appli en question puis sur « Fermer ses applications en cours ».
  • Sur iOS, appuyez rapidement deux fois sur le bouton situé en bas de l’écran et faites glisser l’appli vers le haut.

Autres astuces : si vous avez un iPhone, pensez à régler les paramètres liés à Safari en activant par exemple les options « Bloquer les pop-up » et « Ne pas suivre ». Cette dernière vous permet de signaler à Apple que vous ne souhaitez pas que vos données personnelles soient collectées à partir de son navigateur web.

2. Téléchargez un bloqueur de publicité

Maintenant qu’en théorie votre vie privée est à l’abri des curieux, il reste à éradiquer définitivement les pubs. Pour vous débarrasser des bannières, pop-up et traqueurs, vous pouvez installer une application mobile destinée à les bloquer.

Mais attention, de nombreux sites d’information vous demandent aujourd’hui de désactiver votre logiciel pour accéder à leur contenu. La raison est simple : la publicité représente une part importante de leur revenu. Vous voilà prévenu !

Sur smartphone Android

Sur Android, la tâche était autrefois compliquée car Google avait décidé de bannir les bloqueurs de pubs de son Play Store. Cependant, la firme a dû revoir sa position en février 2016. En cause, l’annonce de Samsung indiquant la modification de son navigateur mobile par défaut afin de permettre l’installation de ce type d’applis.

Aujourd’hui, les utilisateurs du navigateur de Samsung, quelle que soit la marque de leur smartphone Android, peuvent ainsi télécharger le plug-in Adblock Fast. Réputé efficace, il permet d’améliorer le temps de chargement des pages web en sacrifiant certains contenus. Pour ne rien gâcher, d’après son éditeur Rocketship, il est également moins lourd et utilise moins de mémoire que les autres bloqueurs.

Par ailleurs, il est à noter que si Adblock Fast est le premier plug-in à pouvoir être ajouté à un navigateur préexistant, il n’est pas le premier bloqueur de pub sous Android. En effet, il existe aussi Adblock Browser, un navigateur web incluant une fonction antipublicité.

Attention : il n’est nullement question ici de bloquer les publicités présentes sur une application mais seulement sur un navigateur web ! En effet, Google supprime de son Play Store les applications interférant sans autorisation avec la fonctionnalité d’autres applications.

En guise de consolation, sachez que Google impose aux développeurs d’indiquer dans la boutique Play si leur app contient de la publicité.

Sur iPhone

Depuis septembre 2015, Apple autorise les applications bloquant la publicité présente sur les sites internet visités avec le navigateur Safari.

Plusieurs plug-ins sont désormais disponibles sur l’App Store, comme Adblock Fast, Adblock Plus et Crystal, et permettront un chargement plus rapide de vos pages web.

3. Coupez votre connexion à internet

Supprimer la publicité affichée sur les sites internet ne vous suffit pas ? Pour également éradiquer celle présente dans les applis, il existe une solution radicale : couper votre accès à internet.

Sans le Wi-Fi et la 3G/4G, les annonces ne pourront pas envahir l’écran de votre smartphone ou tablette. Cependant, cette alternative n’est intéressante que pour les applis n’ayant pas besoin d’une connexion au web pour fonctionner.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.