Tirelire facture électricité

Vous souhaitez faire des économies sur votre facture d'énergie ?

Les conseillers en énergie de KillMyBill répondent à toutes vos questions. Service gratuit d'information, comparaison, résiliation et souscription de contrats de gaz et d'électricité

Tirelire facture électricité

Vous souhaitez vous alimenter en énergies renouvelables ?

Les conseillers en énergie de KillMyBill vous rappellent. Service gratuit d'information, comparaison et souscription en ligne ou par téléphone de vos contrats de gaz et d'électricité

Prix du mégawattheure et évolution du marché de l'énergie

Mis à jour le
minutes de lecture

Le Mégawattheure (MWh) est une unité de mesure de l’électricité ou du gaz, plutôt utilisé pour mesurer la consommation ou la production à grande échelle. Le prix du MWh est corrélé au prix d’achat de l’énergie à d’autres pays, dont est dépendante la Belgique. Nous vous partageons les informations utiles et les évolutions actuelles à propos du prix du mégawattheure en Belgique.

Le prix du mégawattheure d'électricité en Belgique

Le marché de gros

Le mégawattheure est généralement utilisé pour le marché de gros de l’énergie, c’est-à-dire celui où l’énergie est achetée aux producteurs par les fournisseurs.

Il y a différents acteurs sur ce marché :

  1. Les producteurs qui vendent leur production d’électricité ou de gaz ;
  2. Les fournisseurs qui achètent aux producteurs pour revendre aux clients finaux ;
  3. Les gestionnaires de réseaux de transport et de distribution qui assurent l’acheminement de l’énergie chez les clients finaux ;
  4. Les régulateurs qui contrôlent le bon fonctionnement du marché.

La bourse de l'électricité

Avant sa consommation finale, l’électricité est achetée, vendue ou négociée entre les producteurs, les fournisseurs et les négociants sur le marché de gros.

Ces différents acteurs vendent et achètent de l’électricité à court ou long terme.
Les transactions à long terme se font sur le “Forward Market” où l'on négocie les prix jusqu’à trois ans avant la livraison.
Les transactions à court terme permettent l’ajustement de l’offre et s’effectuent sur :

  • Le “Day Ahead Market” : vente la veille de la livraison ;
  • Le “Continuous Intraday Market” : vente le jour de la livraison.

Ce système de bourse contribue à la variation des prix de l’énergie sur la facture finale des ménages.

Le marché de détail

En opposition au marché de gros, le marché de détail correspond à celui accessible par les clients finaux.

Le prix d’un MWh sur le marché de gros dépend de l’offre et de la demande, mais le prix pour les particuliers est toujours supérieur puisque des coûts additionnels s'ajoutent à la facture.

Pour les ménages, il faut ajouter au coût initial du mégawattheure les taxes et la marge prise des fournisseurs d’électricité et de gaz.
Ainsi, en octobre 2023, pour un consommateur particulier, le tarif final moyen pour un MWh d'électricité est de 136 €. Il est composé de :

  • Le coût du MWh brut ;
  • Les taxes gouvernementales sur l’énergie ;
  • La redevance annuelle ;
  • Les frais de transport et de distribution du réseau ;
  • Le coût de développement de l’électricité verte ;
  • La TVA à 6 %.

MWh et kWh A l'échelle des ménages, l'unité préférée est celle du kilowattheure (kWh).
1 MWh = 1000 kWh.

Comment la Belgique gère-t-elle son approvisionnement en électricité ?

Le pays est encore très dépendant de la production de ses centrales nucléaires. Ayant aujourd'hui entamé sa dénucléarisation, la Belgique est désormais d’autant plus dépendante de ses importations d’électricité et de gaz, comme bon nombre de pays européens.

Pour éviter les pénuries, les pays européens ont souhaité renforcer la sécurité des approvisionnements, qui repose sur trois piliers :

  • La compétitivité : proposer un service efficace et compétitif ;
  • La fiabilité : avoir un approvisionnement continuel et sécurisé ;
  • La durabilité : soutenir la performance énergétique du système.

Pour sécuriser son approvisionnement et faire diminuer sa dépendance énergétique, la Belgique doit notamment continuer àdévelopper les énergies renouvelables, ainsi qu'àdiversifier les sources d’énergie et les pays fournisseurs.

Le mix énergétique en Belgique Actuellement, l'électricité belge provient à 50 % du nucléaire, à 30 % de sources d'énergies fossiles telles que le gaz et à 20 % de sources d'énergies renouvelables.
Le pays a cependant entamé sa dénucléarisation et tend à augmenter la part de sa production provenant d'énergies renouvelables.

Évolution des prix du MWh en Belgique

Le principe de l'offre et de la demande

En fonction de l’offre et de la demande, le prix du mégawattheure peut être amené à varier.

Cette offre et cette demande sont toutes deux influencées par différents éléments dont :

  • La situation macro-économique : tout facteur économique qui impacte le niveau de consommation et le niveau de revenu des consommateurs ;
  • Les relations géopolitiques : le climat géopolitique peut affecter le cours de l'énergie ;
  • La météo : une vague de froid peut par exemple faire augmenter la consommation ;
  • Le prix des autres énergies : les prix du pétrole, du charbon et du gaz influencent les prix de l’électricité ;
  • La disponibilité des unités de production : en cas de panne, de grève du personnel ou de travaux d’entretien, l’offre peut être amenée à baisser.

La crise de l'énergie en Europe

En 2022, le prix du MWh en Belgique était l’un des plus hauts d’Europe :

  1. En 2022, la guerre en Ukraine, alliée à la hausse de la demande suite à la sortie de la crise Covid, a créé une véritable explosion des prix de l’électricité et du gaz ;
  2. Le taux de TVA, l’éclatement du réseau de distribution et les coûts de transport élevés peuvent expliquer cette différence avec les pays voisins.

Pour répondre à cela, les autorités belges ont mis plusieurs mesures en place dès 2022 :

  • Abaissement de la TVA à 6 % ;
  • Élargissement du tarif social ;
  • Chèques énergies.

Si le prix du MWh a considérablement baissé depuis la crise énergétique de 2022, il est cependant supérieur à celui d'avant crise. Pour le moment, il parait compliqué d'envisager un retour aux ordres de prix de 2021.
En effet, l'Europe a décidé de se passer du gaz russe, ce qui coûte désormais plus cher.

Avez-vous trouvé les informations utiles ? 100% des 33 votes trouvent l'information utile.

En savoir plus sur les tarifs de l'énergie :