Portabilité du numéro : garder le même tout en changeant d’opérateur

Que vous soyez client chez Proximus, Mobistar ou VOO, qu'importe, vous avez la possibilité de conserver votre ancien numéro fixe ou GSM si vous rejoignez un autre opérateur. © Pixabay

Conserver votre numéro lorsque vous changez d’opérateur télécom, c’est pratique mais aussi facile. Depuis 2002, tous les clients mobile ont la possibilité de le faire qu’ils soient abonnés ou utilisateurs de cartes prépayées. Découvrez comment ainsi que la procédure à suivre pour les numéros fixe.

La portabilité constitue un incitant majeur à la concurrence. Grâce à dispositif, vous pouvez en effet migrer d’opérateur en opérateur pour profiter des meilleurs prix sans avoir à effectuer des démarches longues et compliquées. Explications.

Numéros fixes et mobiles

Soyons d’abord clair sur le concept de la portabilité. Celui-ci signifie que les opérateurs doivent vous permettre de garder votre numéro existant lorsque vous décidez de rejoindre une entreprise concurrente. Ils sont d’ailleurs obligés par le législateur d’exécuter cette opération le plus vite possible. Dans la même optique, ils ne peuvent pas imposer un délai supplémentaire dans la procédure de changement d’opérateur télécom.

Afin de simplifier les démarches administratives, le gouvernement a eu la bonne idée d’uniformiser la réglementation en matière de portabilité des numéros de téléphone. Ainsi, depuis l’arrêté royal du 2 juillet 2013, les réseaux fixes et mobiles sont régis de façon identique.

Concrètement, en Belgique, vous pouvez donc transférer :

  • votre numéro fixe d’un opérateur de téléphonie fixe à un autre ;
  • votre numéro mobile entre deux opérateurs mobile.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est que le portage des numéros géographiques (ceux contenant un préfixe attribué selon la localisation) ne peut être effectué qu’au sein d’une même zone de numéros. Pensez donc bien à ce paramètre si vous souhaitez conserver votre numéro fixe mais déménagez.

Quid de la carte SIM ?

La portabilité est applicable à vos numéros actifs mais ne concerne pas votre carte SIM. Les données qui y sont associées ne seront pas transférées étant donné qu’elles sont spécifiques à chaque opérateur.

Par conséquent, vous recevrez une nouvelle carte de la part de l’opérateur que vous rejoignez. Sans elle, vous ne pourrez pas bénéficier de l’offre commerciale souscrite. Cela signifie aussi que vous perdrez les options dont vous profitiez jusqu’à présent : paramètres SMS et de boîte vocale, possibilités de roaming, transfert d’appels…

Avant de changer de carte, veillez donc à enregistrer sur la mémoire de votre téléphone les informations que vous souhaitez garder. Par exemple, la liste de vos contacts.

Comment transférer un numéro ?

La portabilité de votre numéro de GSM

  1. Vous devez vous rendre dans un point de vente de votre futur opérateur. Après avoir expliqué votre souhait, vous devrez compléter et signer un document d’autorisation, appelé « Porting Request Form » (PRF). Celui-ci constituera une preuve de votre désir de conserver votre numéro. Il est donc indispensable pour éviter toute opération incorrecte ou non autorisée. De plus, il contient une clause, baptisée « Letter Of Authorization » (LOA), qui permet à votre nouvel opérateur d’entamer la procédure auprès de l’ancien. Il pourra de cette manière transférer le numéro et désactiver la carte SIM d’origine.
  2. Vous souscrivez un nouveau contrat avec l’opérateur choisi ou selon les cas, achetez une nouvelle carte prépayée.
  3. Sur base des informations indiquées dans le « Porting Request Form », votre nouvel opérateur fait une demande de portabilité via un software relié à une base de données centrale.
  4. Votre ancien opérateur accuse réception de la demande de transfert via la base de données commune et la valide après vérification des données. Si tout est correct, il a pour tâche de désactiver votre carte SIM et d’informer votre nouvel opérateur du bon déroulement de cette opération.
  5. Votre nouvel opérateur peut à présent activer votre nouvelle carte. Il vous avertit alors de la fin de la procédure. Pensez à lui demander au préalable comment il vous tiendra au courant.
  6. Votre opérateur prévient les autres entreprises de téléphonie que le numéro porté a été activé sur son réseau. Les informations de routage sont alors actualisées et c’est durant cette période qu’il vous est conseillé d’insérer votre nouvelle carte SIM. Cependant, le changement de carte peut se faire à tout moment.

La portabilité de votre numéro fixe

Dans le cas de la téléphonie fixe, la portabilité est possible depuis l’année 2000. Pour en profiter, il suffit de prendre contact avec votre nouvel opérateur et il se chargera du transfert. Au préalable, vous devez avoir signé une lettre d’autorisation prouvant votre volonté de conserver votre numéro. La procédure varie en fonction de chaque entreprise mais vous devrez certainement prouver que vous êtes titulaire de la ligne à porter. N’oubliez pas que vous pouvez garder sans problème un numéro non géographique fixe mais que vous devez rester dans la même zone pour un numéro géographique fixe.

Attention : changer de fournisseur pour la téléphonie fixe peut donner lieu à des contraintes techniques. En effet, vous devrez parfois modifier l’installation. Par conséquent, renseignez-vous sur ce qu’il advient de votre câblage, modem et antenne actuels.

Les délais nécessaires au transfert

L’IBPT, le régulateur belge des télécommunications, a fixé des règles en matière de timing. Ce qui est sûr, c’est qu’une opération de transfert occasionnera une brève interruption des communications entre le moment de la désactivation sur votre ancien réseau et l’activation sur le nouveau. Comptez que vous ne serez pas joignable durant maximum 25 à 30 minutes.

Par contre, l’ensemble de la procédure peut nécessiter entre 1 et 5 jours de délai. Tout dépend des cas. La situation la plus simple est le transfert d’un seul numéro par un particulier, ensuite la complexité peut entre autres augmenter avec le nombre de numéros à porter.

Le coût de la portabilité des numéros

Généralement, ce service est gratuit pour vous. Cependant, la loi autorise votre nouvel opérateur à vous réclamer jusqu’à 10 euros pour couvrir les frais de transfert. Votre ancien opérateur ne peut, lui, rien vous facturer.

À noter que la portabilité peut poser problème lorsque vous ignorez si le numéro que vous appelez appartient réellement au réseau auquel vous pensez. Par exemple, de nombreuses personnes savent que 0495 est rattaché à Orange (anciennement Mobistar) et 0476 à Proximus. Si cela est vrai en théorie, il peut en être tout autrement dans les faits lorsqu’un portage a été effectué.

Étant donné que certains opérateurs appliquent des tarifs différents en fonction du réseau appelé, vous gagnez à connaître ce dernier. Pour ce faire, et dans un but de transparence, il a été décidé de rendre la banque de données centrale accessible aux utilisateurs. Pour vérifier la localisation d’un numéro, rendez-vous sur ce site et introduisez-y les différents chiffres (par exemple, 0495193473). Une fois cela fait, vous serez renseigné sur l’opérateur se chargeant du service de ce numéro. Bien entendu, aucun caractère personnel n’est communiqué.

Selon les opérateurs, il est possible de découvrir d’une autre manière sur quel réseau votre appel va aboutir. Par exemple, chez Orange, le service Bip a été mis en place. Son principe est simple : si vous entendez un « bip » après avoir composé un numéro, c’est que ce dernier appartient à un autre opérateur.

Changer d’opérateur pour économiser

Si vous vous intéressez aux démarches de portabilité, c’est que vous planifiez de changer d’opérateur. Vos raisons peuvent être multiples, passant de la déception de la qualité des services fournis à la recherche d’un tarif plus attractif. Si vous souhaitez en effet payer moins cher, comparez les abonnements GSM en Belgique. Choisissez celui qui correspond à vos envies et besoins et après, il vous suffira de demander à conserver votre numéro !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.