Les ondes GSM et Wi-Fi sont-elles néfastes ?

Pour réduire votre exposition aux ondes électromagnétiques (GSM, Wi-Fi...), connectez-vous à internet via un réseau filaire (Ethernet). © Pixabay

Vous êtes quotidiennement exposé aux ondes électromagnétiques à cause des objets connectés. Inodores et incolores, elles sont discrètes mais cela signifie-t-il pour autant qu’elles sont inoffensives ? Pas vraiment ! Et cela est d’autant plus inquiétant que les opérateurs télécoms continuent à déployer leurs réseaux.

Les ondes électromagnétiques nuisent-elles à votre santé ? Depuis des années, le débat fait rage et divise les experts. La situation n’est donc pas claire mais les opérateurs continuent d’augmenter continuellement la couverture de leurs réseaux. Qui aujourd’hui n’a pas accès à la 2G, 3G ou même 4G ? Preuve que la présence importante d’ondes suscite de la méfiance, une pétition rassemblant près de 14 000 signatures a appelé en septembre 2015 le Parlement wallon à adopter des normes plus strictes en matière d’émission d’ondes GSM et de Wi-Fi. Mais l’inquiétude des citoyens est-elle justifiée ?

Comment les ondes agissent sur votre corps ?

Quand vous entendez parler des risques liés à une surexposition aux ondes, vous ne pouvez passer à côté de certains mots : cancers, troubles de la concentration, maladies du sang, tumeurs… Bref, rien de bien réjouissant. Le pire est sans doute de ne pas savoir sur quel pied danser, de nombreuses études se contredisant sur le sujet. Certaines indiquent ainsi de réels dangers alors que d’autres affirment qu’aucun effet ne peut être prouvé de manière certaine. Alors qui croire et comment agir ? Dans le doute, et en attendant des conclusions claires, il est sans doute préférable de rester prudent.

Et pour cela, il est utile de comprendre comment les ondes, d’une façon générale, peuvent agir sur votre corps. Guy Vandenbosch, professeur à l’université de Leuven (KUL) spécialisé en télécommunications et micro-ondes, a expliqué leurs effets au journal Vers l’Avenir. Voici ce qu’il ressort de l’article.

1. Les ondes peuvent modifier votre ADN

« Les radiations peuvent changer les liens chimiques, par exemple, l’ADN, et cela peut mener au cancer ». Toutefois, le professeur ne se veut pas alarmant : « Cela n’est pas directement possible avec les ondes radio des télécoms, car l’énergie d’une unité de radiation est dans ce cas environ un million de fois trop bas. Mais cela se passe par exemple avec les radiations radioactives. »

2. Les ondes peuvent augmenter la température

C’est un phénomène que vous connaissez bien via l’utilisation d’un four à micro-ondes. Selon le spécialiste, « le réchauffement a lieu, mais l’énergie impliquée est à nouveau trop basse pour provoquer un réchauffement du tissu humain. Un four à micro-ondes a une puissance de 1000 watts, et les radiations d’un GSM sont 500 fois plus basses. »

Guy Vandenbosch souligne également que l’augmentation de température que peut engendrer un GSM ne dépasse pas quelques dixièmes de degrés. Une hausse somme toute limitée puisqu’en cas de fièvre, la chaleur est plus importante.

Autre point rassurant : généralement, la radiation n’arrive pas à atteindre des zones profondes de votre corps avec une intensité suffisante, d’après le professeur.

Cependant, des scientifiques affirment que les nombreux rayonnements agissent sur vos tissus contenant de l’eau (votre cerveau en est constitué d’environ 70%).

3. Les ondes ont des effets biologiques

L’utilisation de votre GSM peut-elle causer un cancer du sang ? Le lien a été évoqué par un médecin et Guy Vandenbosch ne contredit pas cette hypothèse. « Il y a également des effets biologiques, c’est-à-dire des effets indirects sur les cellules du corps, par exemple le sang, le cerveau, ou encore les nefs qui sont présents partout dans le corps. C’est le problème sur lequel on fait le plus de recherche. »

Mais pour le moment, rien ne serait encore officiel. « Beaucoup d’études suggèrent des effets, mais beaucoup d’autres ne trouvent rien. De plus, les mécanismes qui entrent en compte ne sont pas connus. Cela nourrit la controverse, depuis maintenant plusieurs dizaines d’années », explique l’ingénieur. Il rappelle toutefois que « le fait qu’il n’y ait pas de preuve ne signifie pas qu’il n’y a pas d’effet. »

Des effets dénoncés par l’association Teslabel

D’après l’association Teslabel, qui lutte pour un environnement électromagnétique sain, les ondes GSM sont néfastes. Cette conviction l’a poussée à lancer en 2011 une pétition et à réclamer ensuite au Parlement wallon en septembre 2015 un durcissement des normes actuelles.

Elle avait formulé quatre demandes afin de prévenir tout risque dû aux rayonnements électromagnétiques (antennes GSM, etc.) :

  1. L’abaissement de la norme de rayonnement cumulatif ;
  2. L’interdiction du développement de pylônes et antennes 4G ;
  3. L’interdiction d’un 4ème opérateur de téléphonie mobile (sauf sur des antennes partagées) ;
  4. L’application du principe de précaution pour toute source de rayonnement pulsé de micro-ondes.

Cependant, le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, les a rejetées en octobre 2015 : « Je ne souhaite ni assouplir, ni durcir les normes actuellement en vigueur. Nous avons des normes plus strictes que les pays voisins ». Il avait ensuite argumenté que l’électrosensibilité n’était pas reconnue par le monde médical. « Les antennes et les GSM sont deux choses différentes. Ce qui est nécessaire, c’est une amélioration des campagnes d’information et de sensibilisation de la population à un bon usage du GSM. »

Conseils pour vous protéger des ondes

Leurs effets néfastes ne sont pas encore précisément connus mais pourquoi ne pas s’en prémunir au quotidien ?

Voici quelques astuces pour y parvenir :

  • Ne collez pas votre GSM à l’oreille, utilisez plutôt une oreillette ;
  • Ne restez pas trop longtemps au téléphone et évitez les appels dans des zones où le réseau est de mauvaise qualité car votre GSM doit y émettre avec plus de puissance ;
  • Éteignez votre Wi-Fi et privilégiez les connexions à internet grâce à un réseau filaire ;
  • Éloignez-vous du four à micro-ondes ;
  • Pensez aux fetmocell qui sont de mini antennes relais domestiques et permettent de réduire l’émission des GSM.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.