Que et quand sont les heures creuses du compteur bihoraire ?

Le compteur bihoraire a un tarif de jour et un tarif de nuit. © Pixabay

Consommer de l’électricité pendant les heures creuses, là est le challenge ! Avec le compteur bihoraire, vous avez tout intérêt à utiliser vos appareils ménagers la nuit et le week-end pour réaliser des économies. Faisons le point ensemble sur cet appareil qui réclame donc un peu de vigilance.

Qu’est-ce que le tarif bihoraire ?

Le tarif bihoraire est double : il a comme caractéristique de distinguer les heures pleines des heures creuses. Les premières correspondent aux heures en journée alors que les secondes englobent les heures de nuit ainsi que le week-end complet. Attention, les jours fériés qui tombent en semaine sont considérés comme des jours normaux !

Ce sont ces heures creuses qui constituent le point fort du système bihoraire. En effet, le prix appliqué lors des moments qui leur sont attribués est moins cher que le tarif simple.

Par contre, en journée, le prix du kWh est plus élevé que celui du tarif normal. La consommation lors des heures pleines est donc de préférence à éviter pour que l’utilisation de ce compteur soit rentable.

Par ailleurs, les tarifs à prendre en compte sont non seulement le prix de l’énergie fixé par votre fournisseur mais aussi les coûts de distribution. En effet, ceux-ci varient suivant les heures pleines et les heures creuses. Les plages horaires étant fixées par les gestionnaires de réseau de distribution, contactez le vôtre afin de connaître la répartition applicable dans votre commune.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez opter pour le tarif bihoraire, prenez en compte vos habitudes de consommation électrique ! Tout l’intérêt est de profiter de la nuit et du week-end.

Comment bénéficier du tarif bihoraire ?

Pour profiter de ce système, vous avez besoin :

  • D’un compteur d’électricité qui présente deux index : l’un pour le jour, l’autre pour la nuit. Ces cadrans s’enclenchent et se coupent à tour de rôle lorsqu’une nouvelle période tarifaire commence.
  • De demander l’activation du compteur bihoraire à votre gestionnaire de réseau de distribution, de manière à ce que vos consommations soient calculées selon les deux tarifs.
  • De veiller à votre consommation électrique en utilisant les appareils ménagers énergivores pendant les heures creuses, c’est-à-dire les heures de nuit et week-end.

Le bihoraire intéressant pour vous ?

Les heures creuses permettent de réaliser des économies.
© Pixabay

Ce système vous est profitable à une condition : que vous mettiez en route vos appareils à forte consommation (lessiveuse, séchoir, lave-vaisselle, boiler électrique) le soir et le week-end.

Par ailleurs, le compteur bihoraire est particulièrement conseillé si votre habitation est équipée d’un chauffe-eau électrique. En effet, si vous êtes dans cette situation, cet appareil représente 22 % de votre consommation totale d’électricité. Dès lors, concentrer son utilisation durant les heures creuses permet de réaliser des économies sur votre facture d’environ 6 %. Une réduction non négligeable !

Toutefois, si vous disposez de ce compteur, n’oubliez pas de vérifier lors de vos prochains achats d’appareils électro-ménagers que le modèle désiré permet de différer le démarrage !

Être certain que le bihoraire vous avantage

UPour savoir si ce compteur vous convient et vous permet de réaliser des économies, employez la règle suivante. Notez les index de votre compteur d’électricité tous les jours à 7h00 et 22h00 (ou 8h00 et 23h00 selon les communes) pendant quinze jours. Calculez alors la quantité d’énergie consommée le jour, et celle consommée durant la nuit et le week-end.

Selon les résultats obtenus, vous pouvez en conclure que :

  • Si votre consommation de nuit et de week-end est supérieure à 50 % du total, il est intéressant de passer au tarif bihoraire ;
  • Si votre consommation de nuit et de week-end est supérieure à 30 % du total mais que vous avez déjà placé un compteur bihoraire, il est intéressant de conserver le tarif bihoraire ;
  • Dans les autres cas, mieux vaut rester ou revenir au simple tarif.

Les heures creuses dans votre commune

Le tarif de nuit dure toujours 9 heures. Les plages horaires des heures creuses sont fixées par votre gestionnaire de réseau de distribution. Elles dépendent donc de votre lieu d’habitation.

Elles peuvent être d’application :

  • De 21h00 à 6h00 en semaine et du vendredi 21h00 au lundi 6h00 le week-end ;
  • De 22h00 à 7h00 en semaine et du vendredi 22h00 au lundi 7h00 le week-end ;
  • De 22h30 à 7h30 en semaine et du vendredi 22h30 au lundi 7h30 le week-end ;
  • De 23h00 à 8h00 en semaine et du vendredi 23h00 au lundi 8h00 le week-end.

Pour connaître précisément les horaires, téléphonez à votre GRD :

  • AIEG : 085/27 49 00
  • AIESH : 060/45 91 60
  • ORES : 078/15 78 01
  • Régie d’électricité de Wavre : 010/22 42 43
  • RESA : 04/220 12 11
  • Sibelga : 02/549 41 00

Comparaison tarifaire entre compteur normal et bihoraire

La comparaison suivante concerne l’offre Easy fixe de Engie Electrabel pour un consommateur wallon dont le GRD est ORES Namur. Les coûts sont exprimés en c€/kWh et sont applicables en avril 2017.

Compteur normal Compteur bihoraire
Jour Nuit
Prix énergie 6,345 7,366 5,286
Distribution 11,09 11,74 6,94

Comment remplacer votre compteur ?

Les heures creuses vous intéressent et vous souhaitez changer de compteur ? Pas de problème, cela reste toujours possible, qu’importe votre contrat. Pour ce faire, contactez votre gestionnaire de réseau de distribution car c’est lui qui s’occupe du remplacement de compteur.

Celui-ci fixera alors un rendez-vous avec vous afin de procéder à la nouvelle installation.

Sachez aussi que vous n’aurez pas à vous préoccuper de votre facture, elle prendra directement cette modification en considération.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.