Quel forfait GSM convient aux jeunes ?

Pour aider les jeunes à contrôler leur budget et leur consommation, certains opérateurs proposent des abonnements bloqués. © iStock

Les enfants possèdent un GSM de plus en plus tôt. Vient alors la question de savoir quel forfait mobile leur prendre. Si les parents essaient de limiter les dépenses, les jeunes pensent surtout à pouvoir échanger avec leurs amis. Heureusement, des formules satisfont les désirs des deux parties.

Moyen de socialisation important, le GSM permet aux jeunes de se créer un réseau de contacts ainsi que de prendre leur autonomie. Pas étonnant donc de voir que la plupart des 10-17 ans se baladent avec un smartphone en main. Mais en tant que parent, quel forfait leur choisir, ou du moins leur conseiller, quand vous souhaitez maîtriser leur budget ?

Carte prépayée ou abonnement ?

Quelle est la formule la plus intéressante : carte prépayée ou abonnement ? Pour le savoir, il faut comparer les plans tarifaires mais aussi tenir compte des habitudes de consommation des adolescents. En effet, si vous ne le faites pas, vous risquez de devoir payer des coûts hors forfait élevés dans le cas où c’est vous qui réglez la facture. Pour éviter ces dépassements onéreux, retenez que les jeunes envoient non seulement beaucoup de SMS/MMS mais naviguent aussi sur le web régulièrement. Autrement dit, vaut mieux que l’offre propose un forfait data suffisant.

L’un des avantages des cartes prépayées est que votre ado ne doit pas souscrire un abonnement et peut choisir entre différents montants. Ceux-ci varient en fonction des opérateurs et des caractéristiques de l’offre comme le nombre de minutes d’appel et de SMS. Pour le surf, toutes les cartes ne l’autorisent pas, vérifiez donc ce qu’il en est à chaque fois. Autre atout de cette formule : l’impossibilité de continuer à consommer lorsque le crédit est épuisé. Une manière d’apprendre à votre enfant à gérer sa consommation. Pour pouvoir à nouveau téléphoner et utiliser les autres services, il devra recharger sa carte manuellement, sauf s’il a opté pour la recharge automatique.

Toutefois, garder totalement le contrôle de son budget est aussi dorénavant possible avec un abonnement GSM. Il faut alors choisir une formule bloquée dont le principe est de permettre d’appeler ou de surfer qu’à hauteur de son forfait. En cas de besoin, le client peut acheter du crédit supplémentaire. Autrement dit, un tel produit combine les avantages de la carte prépayée et le confort d’un abonnement. Il a expressément été pensé pour les enfants, adolescents et étudiants afin qu’ils puissent profiter des avantages d’un abonnement classique sans dépenser plus que prévu. Quant aux parents, ils sont plus tranquilles.

En optant pour un abonnement classique, vous ou votre ado payez chaque mois un montant fixe qui lui donne droit à un certain volume de SMS/MMS, d’appels et de data. Mais si vous n’avez pas sélectionné un plan tarifaire adapté, il risque de le dépasser et sa consommation sera alors facturée en hors forfait. C’est-à-dire à un coût bien plus élevé que d’ordinaire. Depuis le 1er février 2014, les opérateurs sont cependant obligés d’avertir leurs clients lorsque leur forfait est épuisé.

Des SMS illimités et de la data

Trouver des offres à petits prix incluant des SMS illimités et un accès à l’internet mobile acceptable : voici le challenge à relever ! Concentrons-nous sur les formules avoisinant les 15 €/mois des trois opérateurs principaux, c’est-à-dire Base, Proximus et Orange (anciennement Mobistar). Pour découvrir les autres plans tarifaires, rendez-vous sur le comparatif des abonnements GSM en Belgique !

Commençons par les cartes prépayées et l’opérateur historique, Proximus. Il propose la formule « Pay&Go+ » avec trois montants de recharge différents dont un s’élevant à 15 €. Celui-ci comprend 20 minutes d’appel, des SMS illimités et 250 MB de données. Une fois ces données consommées, votre ado sera facturé 0,30 €/min, 0,12 €/SMS et 0,50 €/MB. Des prix élevés qui font de « Pay&Go+ » une offre réservée aux petits consommateurs.

Chez Orange, pour le même prix, « Tempo Touch » donne droit à la même quantité de SMS mais à 1 GB de data et 60 minutes d’appel. L’atout de ce produit pour les jeunes ? Il offre 500 MB de data pour se connecter aux réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Du côté de Base, la recharge à 15 € octroie 60 minutes d’appel, 1 000 SMS et 500 MB. Pour profiter de SMS illimités, il faut choisir le plan tarifaire à 20 €.

Qu’en est-il des abonnements ? Comparons-les avec les cartes prépayées en restant dans la même gamme de prix :

  • « Mobilus Full Control S » de Proximus (abonnement bloqué) : 120 minutes d’appel, SMS illimités et 1 GB de data ;
  • « Dauphin Zen » d’Orange (abonnement bloqué) : 2h30 d’appels, SMS illimités et 1,5 GB de data ;
  • « Base 15 » de Base : 150 minutes d’appel (+ appels illimités vers Base), SMS illimités et 1,5 GB de data.

Vous remarquerez que dans les trois cas, les abonnements sont plus intéressants. En effet, ils sont plus généreux à tous les niveaux que les cartes prépayées ayant le même prix. Toutefois, même si ce genre de formules vous en procure plus pour votre argent, n’oubliez pas que la situation peut vite se renverser si votre ado dépasse son forfait. Pour que cela n’arrive pas, il est notamment important qu’il ne consomme pas trop de data en privilégiant systématiquement le Wi-Fi de la maison ou les hotspots (lieux où le Wi-Fi est disponible gratuitement).

Cela est en tout cas vrai pour les offres d’Orange et de Base. « Mobilus Full Control S » de Proximus a la particularité d’être un abonnement bloqué. C’est-à-dire que lorsque les minutes d’appel et MB sont épuisés, ils se bloquent automatiquement. De cette manière, il n’y a pas de dépassement de budget ! L’opérateur historique a expressément pensé cette formule pour les enfants, adolescents et étudiants afin qu’ils puissent profiter des avantages d’un abonnement classique sans dépenser plus que prévu. Quant aux parents, ils sont plus tranquilles.

Par ailleurs, l’abonnement bloqué de Proximus octroie un volume de surf illimité pour une application en particulier. Les consommateurs ont le choix entre Facebook, WhatsApp, Snapchat, Instagram, Twitter et Pokémon Go.

Bloquez certains services

Pour le moment, seuls Proximus et Orange mettent à disposition un abonnement bloqué. Mais pour limiter les frais et protéger votre enfant, renseignez-vous auprès de l’opérateur choisi sur les solutions de blocage qu’il met à disposition. VOO propose par exemple l’option « Budget maîtrisé » grâce à laquelle ses clients peuvent fixer un plafond mensuel pour leurs communications hors forfait. Une fois atteint, ils ne peuvent plus appeler, envoyer des SMS ni même surfer sur internet. Quant à Orange, il offre aussi la possibilité de bloquer l’accès à plusieurs services. Par exemple, pour éviter l’envoi et la réception des SMS et MMS liés à des jeux TV ou contenus pour adultes.

Des conditions attractives sur internet

Les cartes prépayées vous offrent un crédit de base, valable un an, pour vos minutes, MB et SMS. Sur ce point, les tarifs varient peu d’un opérateur à l’autre. Pour « Tempo Touch » d’Orange, comptez 0,25 €/min, 0,12 €/SMS, 0,50 €/MB et 0,24 €/MMS. La partie qui permet de distinguer plus nettement ce type de plans tarifaires est le bonus de recharge, valable durant 31 jours. C’est à ce niveau que vous saurez par exemple si vous avez droit à des SMS illimités.

Pour profiter de bonus intéressants, consultez le site internet des opérateurs télécoms. Vous y trouverez des conditions qui valent le détour, comme par exemple le volume de surf doublé en cas de commande en ligne.

Si lors de vos recherches pour votre ado vous découvrez de meilleures offres que celle dont vous bénéficiez actuellement, n’hésitez pas à changer ! Résilier son abonnement GSM n’a rien de compliqué, promis ! Quoiqu’il en soit, trouver la formule qui semble convenir à votre enfant n’est pas la seule étape à franchir. En effet, une fois cela fait, reste à lui apprendre à gérer un forfait mobile…

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.