Comment diminuer votre facture GSM ?

Pour réaliser des économies sur votre facture GSM, veillez à comparer les différentes formules et à analyser votre comportement téléphonique. © Pixabay

Les forfaits GSM en Belgique étaient autrefois classés parmi les plus chers d’Europe. Aujourd’hui, ils se situent plutôt dans la moyenne. Cependant, votre facture peut vite augmenter si vous ne choisissez pas la formule qui vous convient. Alors comment faire pour réaliser des économies ? Voici quelques astuces !

En tant que consommateur, vous pouvez remercier le jeu de la concurrence. Grâce à lui, vous pouvez profiter de tarifs plus avantageux en changeant d’opérateur mobile. Et en plus, la loi Télécom de 2012 vous protège en vous offrant par exemple la possibilité de résilier votre abonnement GSM gratuitement après 6 mois. Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas prendre en main votre facture !

Tout souscrire auprès du même opérateur

Vous bénéficiez sûrement à la maison d’une connexion internet, de la télévision et de la téléphonie fixe. Pensez alors à regrouper tous vos contrats chez le même opérateur afin de profiter d’une réduction. Il n’est pas certain qu’il vous en accorde une mais vous ne perdez rien à lui demander de faire un geste. Il vous proposera en tout cas une offre triple play à laquelle vous pourrez souvent ajouter plusieurs abonnements GSM. Si vous avez donc des enfants et/ou un(e) compagnon(e), n’hésitez pas à joindre leurs forfaits à la formule en question. Certains opérateurs offrent aussi en effet des tarifs préférentiels lorsque toute la famille devient cliente chez eux.

Pour faire baisser votre facture, renseignez-vous donc sur les avantages octroyés par les différentes entreprises !

Bien choisir votre forfait téléphone

Pour faire des économies, il est primordial de choisir votre abonnement mobile en fonction de votre comportement téléphonique. Demandez-vous donc quels sont les types de communication que vous allez principalement utiliser et de quelle façon : plutôt intensive ou limitée ?

Par exemple, comptez-vous envoyer beaucoup de SMS ? Si oui, veillez à prendre une formule qui les propose en illimité. Vous préférez appeler ? Vous passez de nombreux coups de téléphone le soir et week-end ou en journée ? Pensez alors aux forfaits d’appels illimités. Et enfin, si vous aimez surfer sur votre mobile, vérifiez la quantité de data à laquelle vous avez droit.

Choisir l’offre qui vous convient vous permettra de ne pas dépasser votre abonnement et d’ainsi éviter une surfacturation. Les coûts hors forfait participent grandement à la hausse de votre facture alors prenez soin d’analyser les différentes formules ! Ce genre de démarche vous rebute ? Pas de problème, nous avons la solution pour vous : rendez-vous sur le comparatif des abonnements GSM. Vous devriez y trouver votre bonheur !

Si vous ne voulez pas vous engager auprès d’un opérateur, vous devriez être satisfait par le système des cartes prépayées. Là aussi, comparez les avantages de chacune et départagez-les suivant vos besoins.

Penser aux opérateurs alternatifs

En Belgique, il y a trois opérateurs principaux : Base, Orange (ex-Mobistar) et Proximus. Mais pourquoi se limiter à eux ? Les opérateurs alternatifs (MVNO), qui utilisent l’un de ces réseaux, ont permis le développement d’une plus grande concurrence dans notre pays. Du coup, vous pouvez très bien trouver des tarifs plus attractifs auprès d’entreprises plus modestes. La raison principale ? Elles n’ont pas de frais d’infrastructures tels que des dépenses pour l’entretien des lignes.

Vous avez peur de la qualité de services que proposent les plus petits opérateurs ? Vous devriez être rassuré sur ce point : par le passé, il a déjà été démontré qu’ils ne comptaient pas plus de clients mécontents que les autres.

Si vous avez donc repéré une offre correspondant à vos habitudes et disponible à un prix intéressant, n’hésitez pas à changer d’opérateur. La loi Télécom de 2012 a grandement facilité les démarches de résiliation de votre contrat actuel !

Profiter des promotions

Dernière astuce : avant de souscrire un nouveau contrat, faites le tour des sites internet des opérateurs ! Certains décident par exemple d’afficher des promotions à des moments précis de l’année. Les fêtes de noël arrivent ? Alors vérifiez si vous ne pouvez pas profiter d’un prix réduit durant les premiers mois de votre contrat ! Pour une même formule présente chez deux opérateurs, il serait dommage de choisir celle qui propose le tarif plein et d’ainsi passer à côté de plusieurs euros d’économies.

Sachez également que les offres uniquement disponibles en ligne sont généralement moins chères que les autres.

Cependant, soyez attentif aux conditions à satisfaire pour bénéficier de la réduction promise. Prenez le temps de bien lire votre contrat avant de le signer et de vous renseigner auprès de l’opérateur. Les actions de promotion donnent régulièrement lieu à des litiges entre opérateur télécom et consommateur, vaut mieux donc être trop prudent que pas assez !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.