Le courant porteur en ligne (CPL) : à quoi ça sert ?

Les adaptateurs CPL vous permettent d’étendre le réseau internet à n’importe quelle pièce de votre logement. © Darty

Il vous arrive de râler sur la qualité de votre signal Wi-Fi ? Plusieurs raisons peuvent expliquer une mauvaise propagation des ondes mais bonne nouvelle, une solution existe : le courant porteur en ligne (CPL) ! Grâce à ce système, vous disposerez d’une meilleure couverture internet. Mais comment fonctionne-t-il ?

Le CPL, simple à mettre en oeuvre

Si vous avez du mal à capter le Wi-Fi correctement, pas de panique, vous pouvez y remédier et en plus de façon très simple ! Le CPL, ou courant porteur en ligne, est le moyen idéal pour faire passer internet dans les endroits de votre maison où le Wi-Fi fait défaut. Pour ce faire, le système fait transiter des informations numériques par l’intermédiaire de votre réseau électrique. Il vous offre donc le même service que le Wi-Fi mais en utilisant vos prises de courant pour établir une liaison entre votre box et vos appareils.

À vrai dire, la technologie CPL n’est pas récente puisque déjà dans les années 50, elle était utilisée. Cependant, elle ne l’était alors qu’à bas débit, servant par exemple à éclairer à distance les lumières en ville. C’est à partir de 1997 que sont entamées en Suisse (entreprise Ascom) et au Royaume-Uni (Norweb) des expérimentations pour la transmission de données numériques. Au début des années 2000, c’est au tour de la France de mener des recherches. Celles-ci furent effectuées au sein de EDF, le premier producteur et fournisseur d’électricité de l’Hexagone.

En Belgique, le SPF Économie a publié en 2009 un rapport positif quant au développement de cette technologie dans notre pays. Il l’avait ainsi estimée facile d’installation et d’exploitation mais aussi utile pour accroître la concurrence en matière de communications électroniques. Cette étude était attendue puisqu’en 2005, la Commission européenne avait recommandé aux États membres de favoriser le déploiement du CPL.

Fonctionnement

Comme susmentionné, l’intérêt de la technologie CPL est d’étendre votre réseau local existant via les prises électriques. Cette prouesse est rendue possible grâce à la mise en place de boîtiers particuliers, des adaptateurs.

D’un point de vue plus technique, il faut savoir qu’en Europe, la fréquence standard dans le réseau électrique d’un logement est de 50 Hertz (Hz). Le principe du CPL va alors être de superposer à ce signal électrique un autre signal à fréquence plus élevée (entre 1,6 et 30 MHz). Ce dernier va se diffuser sur toute l’installation électrique et sera reçu par un récepteur CPL branché au même réseau.

Comment profiter du CPL chez vous ?

La première condition pour bénéficier du courant porteur de ligne est d’être déjà client auprès d’un fournisseur d’accès à internet (FAI). Vous devez donc avoir souscrit un abonnement ADSL, fibre ou câble et disposer d’un routeur. Une fois que vous vous êtes procuré des adaptateurs CPL filaires dans le commerce ou auprès de votre FAI, vous n’avez plus qu’à suivre les étapes d’installation suivantes :

  1. Raccordez l’adaptateur CPL au port Ethernet de votre modem ou au routeur à l’aide d’un câble RJ-45 ;
  2. Reliez l’adaptateur CPL à une prise électrique (et non à une multiprise) située près de votre modem ;
  3. Branchez l’alimentation électrique du modem sur l’adaptateur ou sur une multiprise branchée sur l’adaptateur.
Les différents branchements de votre box à l'adaptateur CPL
Voici à quoi doivent ressembler les différents branchements de votre box à l’adaptateur CPL (Source : guide d’installation de l’adaptateur CPL extension Wi-Fi de Proximus)

Maintenant, pour profiter du signal dans la pièce où vous souhaitez internet, il vous faut y brancher un second adaptateur CPL dans une prise électrique. Vous devrez alors le relier à votre appareil (par exemple, un ordinateur ou une console de jeux) à l’aide d’un câble Ethernet. Enfin, n’oubliez pas d’appuyer sur le bouton situé au-dessous du CPL relié à votre modem avant de faire de même sur le CPL branché à votre appareil.

Par ailleurs, sachez qu’il existe également des kit CPL Wi-Fi, composés d’un CPL filaire ainsi que d’un CPL extension Wi-Fi. Très utile, ce dernier permet de rediffuser un signal Wi-Fi dans une pièce éloignée du routeur. Il conviendra donc de l’installer dans la zone où les problèmes de connexion sont les plus importants.

Quels adaptateurs choisir ?

En termes d’avantages, partager votre connexion internet entre vos différents appareils vous permet d’échanger des fichiers (vidéos, photos, musiques…) mais aussi d’utiliser un périphérique tel qu’une imprimante à distance. Pratique, non ?

Mais voyons quelques-unes des offres des opérateurs belges. Sont-elles intéressantes, elles aussi ?

Adaptateurs Proximus
Nom du produit Caractéristiques Prix
Pour relier votre décodeur TV au modem
Adaptateurs Ethernet pour TV (duo) 2 adaptateurs pour la 1ère TV 80 €
Adaptateur Ethernet pour TV (mono) 1 adaptateur par Tv supplémentaire 50 €
Pour relier votre décodeur TV au modem et étendre la couverture Wi-Fi
Adaptateur CPL extension Wi-Fi 3 ports Ethernet pour connecter décodeur TV + autres appareils 70 €
Start kit adaptateur CPL extension Wi-Fi + adaptateur Ethernet 99,99 €
Adaptateurs VOO
Nom du produit Prix
CPL Wi-Fi 35 €
CPL filaire 25 € pour un CPL filaire, 45 € la boîte de deux

Quant à Telenet, il met à la vente des adaptateurs « Powerline ». Mais les opérateurs télécoms ne sont pas les seuls à en commercialiser. En effet, plusieurs grands constructeurs mettent également ce type d’accessoires à disposition sur le marché. Il s’agit par exemple de Devolo, Netgear, Belkin et TP-Link. Vous pouvez vous en procurer sur internet ou en vous rendant directement dans des enseignes spécialisées dans le secteur multimédia. Les prix se situent généralement entre 60 et 150 euros. Une marge assez importante qui s’explique entre autres par le débit théorique proposé et le nombre de ports réseau.

Concernant le débit affiché, ne vous emballez pas trop vite : dans la majorité des cas, les entreprises le surestiment ! Souvent, vous avez le choix entre des modèles promettant des débits théoriques de 500 Mb/s, 650 Mb/s ou pour les produits les plus chers, 1 200 Mb/s.

Pour faire votre choix, prenez en compte la superficie de votre logement. Si elle est importante ou que vous désirez connecter deux prises éloignées l’une de l’autre, privilégiez plutôt un modèle performant. Le tout est en fait de tenir compte de la longueur de câble électrique sur laquelle l’adaptateur est capable de diffuser le signal.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.