Conseils pour accéder à internet en vacances à l’étranger

Pour vous connecter à internet en Belgique et à l'étranger, pensez aux hotspots Wi-Fi gratuits ! © Pixabay

Les vacances approchent, votre valise est prête mais vous ne pouvez pas vous passer d’internet ? Pas de panique, grâce à quelques astuces, vous pourrez surfer à moindre frais depuis n’importe quel endroit. Que vous soyez à l’hôtel, à l’aéroport ou même dans la rue, vous ne serez donc jamais déconnecté !

Quand vous êtes à la maison, vous profitez de votre connexion internet grâce à l’offre que vous avez souscrite auprès d’un fournisseur d’accès. Mais lorsque vous partez en week-end ou en vacances à l’étranger, comment faire pour continuer à naviguer sur le web ? À vrai dire, vous allez être soulagé : aujourd’hui, plusieurs solutions existent pour se connecter facilement hors de chez soi !

Les hotspots Wi-Fi

Lors de vos déplacements, vous aurez l’occasion de trouver de nombreux points d’accès à internet gratuits ou payants. En effet, que ce soit en Belgique ou à l’étranger, la majorité des enseignes et magasins mettent à disposition de leurs clients un réseau Wi-Fi. Pour trouver rapidement ce genre d’endroits, consultez la carte Wi-Fi proposée par Fon qui a l’avantage de couvrir plusieurs pays. Vous avez d’ailleurs la possibilité d’opter soit pour une vue limitée à chacun d’entre eux, soit pour une plus globale. Cependant, vous trouverez aisément d’autres sites internet qui répertorient également les bornes Wi-Fi. Certains se sont mêmes spécialisés dans un secteur en indiquant par exemple que les connexions gratuites accessibles dans les cafés. De quoi vous éviter d’arpenter les rues pour chercher un réseau !

Autre possibilité tout aussi pratique : installer sur votre smartphone une application réservée à la localisation d’hotspots gratuits ou payants. Existent notamment Wi-Fi finder, Easy Wifi, Wifi Connect, Paris free Wifi, London Free Wifi…

D’une règle générale, retenez que les points d’accès à internet publics se situent dans certains restaurants, fast-food, aéroports, gares, centres commerciaux, bars, campings… Mais aussi dans des endroits touristiques comme les musées. Sur la route, vous éprouverez plus de difficultés à trouver un réseau Wi-Fi, seules les grandes aires de repos en mettant un à disposition.

Vous connecter en 3G/4G

Vous vous octroyez un week-end à la mer ou dans les Ardennes belges ? Vous avez alors toujours la possibilité de vous connecter à internet en 3G ou 4G via votre téléphone. À condition que vous disposiez d’un forfait mobile vous donnant droit à de la data et que vous vous situiez dans une zone de couverture. Pour le savoir, utilisez les cartes de l’IBPT !

Cela est valable pour votre GSM. Mais comment faire si vous désirez surfer depuis votre ordinateur ? Il vous faut alors acheter une clé 3G/4G dont le rôle est de relier votre appareil au réseau. Ensuite, les exigences sont les mêmes que pour votre téléphone : votre lieu de vacances doit être couvert par ce type de technologies et vous devez avoir souscrit un forfait 3G ou 4G auprès de votre opérateur.

Notez que vous pouvez également vous connecter en 3G/4G depuis l’étranger mais vous payerez alors des frais de roaming. Destinés à disparaître à l’été 2017 et encadrés pour le moment par l’Union européenne, ils feront considérablement augmenter votre facture si vous abusez de ce genre de connexions.

Utiliser votre GSM comme modem

Saviez-vous que vous pouvez transformer votre smartphone en modem ? Astucieuse, cette solution vous conviendra si vous ne captez pas de réseau Wi-Fi et désirez accéder au web depuis votre ordinateur ou tablette. En effet, elle vous permettra de partager la connexion 3G/4G de votre téléphone avec d’autres appareils en activant sur le premier l’option « Partage de connexion ». Ensuite, votre ordinateur détectera le réseau et vous n’aurez plus qu’à le sélectionner.

Par ailleurs, sachez que la connexion peut s’établir de plusieurs manières : via USB, en Wi-Fi ou en Bluetooth. Toutefois, ici aussi, veillez à ne pas dépasser le volume de data compris dans votre abonnement au risque de devoir payer des coûts hors forfait !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.