Comment marche un compteur à budget ?

Un compteur à budget permet aux consommateurs de ne pas aggraver leur éventuelle situation d'impayés. Crédit : Pixabay

Intéressons-nous au compteur à budget. Pouvant être installé en Wallonie ou en Flandre, il est recommandé aux clients qui rencontrent des difficultés dans le paiement de leurs factures d’énergie. Pour connaître ses avantages, inconvénients et le fonctionnement de la carte rechargeable, suivez le guide !

Qu’est-ce qu’un compteur à budget ?

Pour commencer, voici les grands principes du compteur à budget, également appelé « compteur à carte ».

Cet appareil, qui n’est pas placé en Région bruxelloise, fonctionne comme un compteur d’énergie classique. C’est-à-dire qu’il sert à mesurer votre consommation d’électricité et/ou de gaz. Il dispose toutefois d’une option supplémentaire : le « prépaiement » qui s’apparente au fonctionnement des recharges pour les GSM.

Avec ce système, vous recevez une carte que vous dotez du montant souhaité et insérez dans le compteur afin de pouvoir consommer du gaz ou de l’électricité. Notez que ce type de compteur ne change en rien l’utilisation de vos équipements ou la puissance électrique disponible.

Quand ce compteur est-il placé ?

Deux cas de figure existent : le premier consiste en une demande du fournisseur lorsque son client est déclaré en défaut de paiement (après facture, rappel et mise en demeure). Le second correspond à un désir du consommateur de bénéficier d’une telle installation. Sachez que c’est uniquement en Wallonie que vous pouvez réclamer le placement de ce compteur. En Flandre, ce n’est pas possible.

Quoiqu’il en soit, c’est votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) qui se charge du placement du compteur à budget. Vous pouvez toutefois vous opposer à cette intervention. Vous devez alors lui communiquer une contestation notifiée par écrit ou par e-mail qui engendrera une suspension provisoire de l’installation. Ce délai permettra au GRD d’analyser votre situation et selon les résultats, la procédure sera maintenue ou annulée.

Fonctionnement du compteur à budget

Nous venons de l’évoquer, la particularité du compteur à budget est son système de prépaiement. Vous avez ainsi la possibilité de consommer de l’électricité ou du gaz tant que le montant chargé sur votre carte vous le permet.

Au moment où votre GRD installe le compteur à votre domicile, vous profitez automatiquement d’une réserve de consommation d’environ 50 kWh. Celle-ci suffit à couvrir vos besoins en énergie durant 2 à 3 jours, le temps nécessaire pour que vous ayez la possibilité de vous procurer votre carte personnelle au bureau d’accueil de votre GRD. À partir du moment où vous la demandez, comptez un délai de 24 heures nécessaire pour la configurer et vous la transmettre.

Important : un crédit de secours d’un montant de 12 euros en électricité ou de 15 euros en gaz est utilisable en cas d’urgence. Par exemple, lorsque le montant restant sur votre compteur est quasiment nul et que vous n’avez pas les moyens de renflouer votre carte. Pour activer cette somme avant que le courant ne soit coupé, vous devez appuyer sur le bouton rouge.

Mais attention, votre prochain rechargement contribuera d’abord au remboursement des consommations effectuées grâce au crédit de secours. Une fois la dette entièrement réglée et votre solde revenu en positif, ce procédé de secours sera à nouveau utilisable.

Si jamais vous n’avez pas activé à temps le crédit de secours et n’avez plus de courant, relevez le disjoncteur et appuyez sur le bouton rouge. Ce crédit s’enclenchera.

Fonction « non-coupure » du compteur

Autre caractéristique du compteur à budget : il est muni d’une fonction de non-coupure ou de non-déconnexion valable en semaine de 16h00 à 8h00 du matin et pendant tout le week-end. Ce système vous donne la possibilité de continuer à consommer de l’énergie même si votre solde est insuffisant. Vous passez alors en solde négatif et là aussi, les rechargements suivants seront destinés au remboursement des dépenses réalisées. Prenez tout de même garde aux jours fériés : s’ils tombent en semaine, ils ne sont pas considérés comme période de non-coupure. Pour à nouveau profiter de l’ensemble des fonctionnalités du compteur, rechargez votre carte.

Avantages du compteur à budget

  • Pas de limitation de puissance ;
  • Meilleure maîtrise de votre budget : vous payez à l’avance vos consommations d’énergie et pouvez réaliser des économies plus facilement en étant conscient de vos dépenses ;
  • Renforcement du suivi de vos consommations : vous connaissez en temps réel vos dépenses et le crédit qu’il vous reste est indiqué sur l’écran du module électronique ;
  • Choix du fournisseur toujours possible : le placement du compteur à budget ne met pas fin au contrat de fourniture entre vous et votre fournisseur. Les chargements que vous effectuez sont simplement déduits de votre facture annuelle ou de votre facture de clôture (si vous déménagez ou changez de fournisseur d’électricité). Ce système vous permet aussi de garder la liberté de choix de votre fournisseur instaurée par la libéralisation du marché de l’énergie. Si vous souhaitez résilier votre contrat, pas de problème. Le changement de fournisseur n’implique aucune modification des modalités de chargement de votre carte ou du fonctionnement de votre compteur ;
  • Signalement que le montant du crédit est presque épuisé par un bip sonore du compteur et par l’affichage d’un triangle clignotant.

Comment et où recharger votre carte ?

Avant de recharger votre carte, vous devez absolument actualiser les données du système. Pour cela, passez votre carte dans le lecteur de votre compteur et assurez-vous que le chiffre 9 apparaît bien dans le carré à gauche de l’écran jusqu’à ce que deux bips sonores retentissent. C’est seulement après avoir exécuté cette manœuvre que vous pourrez alimenter votre carte.

Recharge de la carte d'un compteur à budget
© ORES

La carte de votre compteur à budget est rechargeable à plusieurs endroits :

  • dans les bureaux d’accueil de votre GRD ;
  • dans certains CPAS (appelez le CPAS de votre commune pour lui demander s’il possède une borne de rechargement) ;
  • auprès de certains commerçants via leurs terminaux bancaires XENTA (qui sont les plus répandus en Belgique) : Night&Day, librairies, etc.

Lorsque vous avez remis du crédit sur votre carte, il ne vous reste plus qu’à l’insérer dans le lecteur du module électronique du compteur. Veillez alors à respecter le sens de la flèche. Le chiffre 9 sera visible sur l’écran et quelques secondes plus tard, ce sera au tour du solde que vous avez chargé de s’afficher. Ensuite, c’est le montant total disponible qui apparaîtra. Une fois le transfert de crédit effectué, vous entendrez deux bip qui signifient que vous pouvez récupérer votre carte.

Si c’est le chiffre 8 qui est indiqué à gauche de l’écran, cela signifie que votre compteur refuse la carte ou qu’elle n’est pas correctement positionnée. N’oubliez pas que la carte est personnelle et liée à un seul compteur ! N’utilisez donc jamais celle de quelqu’un d’autre.

Quid des factures avec un compteur à budget ?

Avec un compteur à budget, les factures intermédiaires n’existent plus. Vous ne recevez plus qu’une facture de régularisation une fois par an afin de vous communiquer les données relatives à votre consommation annuelle. Sur cette facture sont déduits les montants rechargés via votre carte à prépaiement qui sont considérés comme des acomptes.

Par ailleurs, notez aussi que ce mécanisme facture vos consommations au même montant que si vous possédiez un compteur classique. C’est-à-dire au prix du kWh fixé dans votre contrat de fourniture. Cependant, lorsque vous êtes sur la réserve, vous êtes soumis aux prix déterminés par votre GRD. Vous remarquerez alors la présence de deux coûts du kWh distincts sur votre facture annuelle.

Prix d’un compteur à budget

  • Si la demande du compteur à budget est formulée par votre fournisseur et que vous êtes « client protégé » : l’installation du compteur à budget est gratuite ;
  • Si la demande du compteur à budget est formulée par votre fournisseur et que vous n’êtes pas « client protégé » : le placement du compteur vous coûtera 100 euros en électricité et 150 euros en gaz ;
  • Si vous êtes vous-même à l’origine de la demande de l’installation du compteur à budget : le placement est à vos frais. Contactez votre GRD pour savoir précisément la somme qui vous sera réclamée.

Conditions pour les « clients protégés »

En Wallonie, les clients protégés, c’est-à-dire les personnes en situation précaire, alimentés par leur gestionnaire de réseau au tarif social de l’énergie, bénéficient de certains droits.

En électricité

En règle générale, pas de changement au niveau de l’utilisation du compteur ou au niveau de la puissance disponible.

Par contre, si le client n’a pas les moyens de recharger sa carte de prépaiement et que le crédit de secours est épuisé, la puissance du compteur est ramenée à 10 ampères (A), soit 2 300 watts (W). Cela l’empêche d’utiliser simultanément de nombreux appareils électriques mais lui permet tout de même de profiter d’une fourniture minimale. De cette façon, il ne subit pas de coupure d’alimentation.

Cette fourniture garantie à 10 A devra toutefois être remboursée au fournisseur social.

En gaz

Pas de changement non plus au niveau de l’utilisation du compteur ou au niveau de la puissance disponible.

Si durant l’hiver (période comprise entre le 1er novembre et le 15 mars en Wallonie et entre le 1er octobre et le 31 mars à Bruxelles) recharger votre carte de prépaiement vous est impossible, contactez votre fournisseur social. Il assurera votre approvisionnement en gaz pour que votre alimentation ne soit pas interrompue. Vous devrez cependant rembourser cette fourniture selon les modalités fixées.

Emménager dans un logement avec un compteur à budget

Vous allez bientôt vous installer dans une habitation déjà équipée d’un compteur à budget ? Dans cette situation, il y a deux possibilités qui s’offrent à vous mais d’abord, contactez votre fournisseur pour lui faire part de la présence de cette installation.

1. Si vous voulez bénéficier de ce système, n’oubliez pas le délai de 24 heures nécessaire pour obtenir la carte. Votre fournisseur informera alors votre GRD de votre choix et lui demandera d’effectuer la réouverture du compteur à votre nom ;

2. Vous ne souhaitez pas profiter du mécanisme à la carte et dans ce cas, votre fournisseur décidera en fonction de votre situation s’il accède ou non à votre demande. S’il accepte, il sollicitera votre GRD afin que celui-ci procède à la préparation d’une carte de désactivation de la fonction de prépaiement sur votre compteur.

Une fois que votre GRD vous aura fait parvenir la carte de désactivation, suivez les étapes suivantes :

  • Insérez la carte dans le compteur, la puce à gauche et la flèche vers l’avant ;
  • Le chiffre 9 apparaît à gauche sur le cadran, signalant que la carte est acceptée ;
  • Deux bips sonores se feront entendre lorsque toutes les données seront mises en mémoire ;
  • Si un autre chiffre est indiqué, cela signifie que la carte est refusée ;
  • La carte ne peut être retirée du compteur tant que vous ne voyez pas « désactivation réussie » sur l’écran.

Une fois cette procédure terminée, le fonctionnement du compteur devient identique à celui d’un compteur standard. Vous recevrez donc des factures d’acompte. Notez qu’il faut parfois réenclencher l’interrupteur du compteur à budget après la manipulation. S’il a été désactivé, relevez-le ainsi que le disjoncteur.

Enfin, votre GRD vous demandera de lui refaire parvenir la carte de désactivation.

Quitter un logement muni d’un compteur à budget

Soyez prévoyant et communiquez à votre fournisseur le plus tôt possible votre nouvelle adresse. De cette manière, il pourra procéder à la clôture de votre compte. Si vous désirez toujours bénéficier du compteur à budget dans votre nouveau logement, faites-le lui également savoir. Votre fournisseur pourra ainsi prévenir votre GRD afin que celui-ci se charge du placement du compteur.

Si jamais votre fournisseur n’avait pas fait suivre votre demande, vous pouvez toujours demander directement à votre GRD de s’occuper de la pose du compteur. C’est alors lui qui préviendra votre fournisseur du placement et vous donnera votre carte personnelle.

À qui conseiller l’utilisation de ce compteur ?

Sans aucun doute aux personnes qui souhaitent contrôler le budget qu’elles consacrent à leur consommation d’électricité et/ou de gaz naturel. Il faut toutefois être conscient des désagréments que peut causer un tel système : les recharges régulières de la carte sont des opérations répétitives.

Ce compteur convient également davantage aux ménages consommant peu d’énergie. Si vous disposez donc d’un chauffage électrique ou d’un boiler, privilégiez une autre installation.

Par ailleurs, en cas d’emménagement, n’oubliez pas que la première chose à faire est de souscrire un contrat de fourniture d’électricité et/ou de gaz. Sans cela, impossible d’alimenter votre compteur !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 thoughts on “Comment marche un compteur à budget ?

  1. Maes Daniel dit :

    Mon commentaire serait plutôt une question.

    Je dispose d’un compteur à carte pour l’électricité, et je n’ai pas de problème pour rechargement carte.
    Mais n’ai aucune documentation, et sur votre site, il n’est nulle part fait mention de courant tarif nuit/jour ? J’ai beau appuyer sur le bouton bleu, je reçois à chaque pulsion de nouveaux chiffres, sans savoir à quoi ils correspondent, si ce n’est un de ceux la qui représente le même chiffre que sur la partie du compteur visible ou les chiffres défilent.

    1. Mathilde Lepage dit :

      Bonjour,

      Le bouton bleu d’un compteur à budget sert généralement à utiliser l’écran. À chaque pression sur ce bouton, différentes informations s’affichent comme la somme de tous les montants chargés dans le compteur, votre index de consommation de jour et de nuit en kilowattheures (kWh) et le prix en euros du kWh payé au tarif de jour et celui payé au tarif de nuit.

      Cependant, pour connaître précisément les informations ainsi que leur ordre d’affichage, vous devez demander de la documentation à votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) car il est le propriétaire du compteur. Vous pouvez aussi regarder s’il a mis à disposition sur son site internet un PDF expliquant le fonctionnement de l’appareil.

  2. Nordine dit :

    Bonjour!
    Donc, si on a deux compteurs, (électricité et gaz) il faut aussi deux compteurs à budget et deux cartes à recharger ?

    1. Mathilde Lepage dit :

      Bonjour,

      Tout à fait. En sachant que trois cas de figure peuvent se rencontrer :

      • avoir un compteur à budget pour l’électricité et un compteur à budget pour le gaz (et donc deux cartes) ;
      • avoir un compteur à budget pour l’électricité et un compteur classique pour le gaz (et donc une carte) ;
      • avoir un compteur à budget pour le gaz et un compteur classique pour l’électricité (et donc une carte).
  3. ANSENNE JC dit :

    Bonjour,

    À qui dois je m’adresser pour prendre un contrat de fourniture avec un compteur a budget, sachant que le compteur a budget est déjà installé , j’ai pris contact avec lampiris par téléphone , il on pris note de ma demande et m’ont demandé de valider un mail d’inscription ; ce qui me pose problème c’est que le mail (contrat) que je doit valider ne contient pas les mêmes informations , il n’est pas question de carte mais de paiement mensuel ou trimestriel etc…, je reprend contact avec lampiris qui me dit que c’est une procédure normale , mais je suis septique et je n’ai pas envie de valider un contrat qui ne correspond pas à ma demande , quel est votre avis sur cette situation ???

    Merci d’avance

    1. Maricka Hucher dit :

      Bonjour, le mieux est de passer directement par un de nos Conseillers Energie KillMyBill qui pourra vous accompagner et réaliser les démarches gratuitement, vous trouverez le numéro sur notre site.Le numéro est non surtaxé, c’est seulement le prix d’un appel local. Surtout n’hésitez pas, ce sera plus simple et gratuit aussi pour vous.

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.