Tout savoir sur le tarif du gaz en Belgique en 2018

La qualité du gaz naturel ne change pas selon les fournisseurs mais bien le prix du kWh. © iStock

Grâce à la libéralisation du marché du gaz, vous pouvez devenir client auprès de l’entreprise que vous voulez. Pour savoir laquelle est la moins chère parmi les fournisseurs principaux, comparez leurs prix du kilowattheure (kWh) du gaz. Découvrez-les ici ainsi que les coûts repris dans le solde total de votre facture.

Comment le coût du gaz est-il fixé ?

Si la libéralisation a permis à la concurrence de se développer, elle a également eu pour conséquence de diviser le marché en plusieurs étapes intermédiaires :

  • L’approvisionnement en gaz : la Belgique ne dispose d’aucun gisement de gaz naturel. Celui-ci est donc importé en provenance de pays comme les Pays-Bas et la Norvège. Arrivant par sous-marins ou par bateaux, il est ensuite acheté par des fournisseurs et distribué jusqu’aux habitations des consommateurs.
  • Le stockage et le transport : le gestionnaire de réseau de transport du gaz est la société Fluxys. Elle a pour rôle de transporter le gaz à haute pression depuis son entrée sur le territoire belge jusqu’aux réseaux des gestionnaires de distribution (GRD), aux centrales électriques et aux consommateurs industriels. Fluxys s’occupe également du stockage : celui-ci permet de gérer la consommation sur le réseau en fonction de la demande.
  • La distribution : ce sont les gestionnaires des réseaux de distribution qui sont chargés de distribuer l’énergie jusqu’aux habitations. Ils exercent chacun leur mission sur un territoire donné.
  • La fourniture : derrière ce terme se cachent la commercialisation et la facturation aux consommateurs. Ce sont les fournisseurs d’énergie qui s’occupent de négocier l’achat du gaz naturel auprès des importateurs et qui ensuite les revendent à leurs clients belges.

Sur votre facture de gaz, différents éléments sont donc visibles : le prix du gaz, le prix du transport et de la distribution ainsi que les surcharges. Mais à quel niveau le choix de votre fournisseur a-t-il un impact ? Sachez qu’il aura une incidence uniquement sur le prix du kWh du gaz. En effet, celui-ci varie selon les tarifs pratiqués par les fournisseurs, chacun d’entre eux veillant à assurer sa marge bénéficiaire. Si vous souhaitez diminuer votre facture de gaz, soyez dès lors attentif à ce point !

Comment le prix du gaz est-il indexé ?

L’indexation est une donnée contrôlée et surveillée par la Commission de Régulation de l’Énergie et du Gaz (CREG). Celle-ci a émis des recommandations afin de rendre la hausse des prix compréhensible pour le consommateur et elles ont été transposées dans la loi.

Le taux d’indexation est déterminé selon les indices évoluant en fonction des coûts d’approvisionnement du fournisseur. Cela signifie que l’augmentation des tarifs est directement liée aux cotations boursières du marché du gaz européen. Ce système de réglementation présente au moins un avantage : celui d’homogénéiser les prix entre les fournisseurs.

Par ailleurs, il est utile de savoir qu’une seule indexation par trimestre peut avoir lieu, le premier jour de celui-ci.

Un contrat de gaz à prix variable ou à prix fixe ?

L’indexation joue un rôle important si vous décidez d’opter pour un contrat de gaz à prix variable. De cette façon, vous connaissez le tarif pour les trois mois à venir à la date de votre souscription mais non celui des trimestres suivants. L’évaluation du montant de votre facture annuelle se base dès lors sur l’estimation des trois trimestres restants. Pour établir cette estimation, ce sont les valeurs de l’année dernière qui sont reprises, étant les dernières connues.

Mais existe-t-il de meilleures offres de gaz entre prix fixe et prix variable ? À vrai dire, la réponse est non. Les deux types de contrat comportent des atouts, choisir l’un d’entre eux ne dépend donc que de vos préférences personnelles. Retenez que le prix fixe vous garantit une maîtrise de votre budget car il n’est pas soumis à l’évolution des prix tandis que le prix variable vous sera bénéfique en cas de diminution des tarifs.

Comparatif du prix du gaz en Wallonie et en Flandre en janvier 2018

Les différentes offres reprises ci-dessous proposent un prix fixe du gaz.

Wallonie et Flandre (c€/kWh)
Fournisseur Nom de l’offre Prix du gaz
(c€/kWh)
Abonnement annuel
(€/an)
EDF Luminus #BeGreen Fix (1 an) 3,07 48,40
Engie Electrabel Easy fixe (1 an) 3,47 27,23
Lampiris Top (1, 2 ou 3 ans) 2,74 75,00
Mega Safe (1 an) 2,84 45

Comparatif du prix du gaz à Bruxelles en janvier 2018

Les différentes offres reprises ci-dessous proposent un prix variable du gaz.

Bruxelles (c€/kWh)
Fournisseur Nom de l’offre Prix du gaz
(c€/kWh)
Abonnement annuel
(€/an)
Engie Electrabel Easy Indexed (3 ans) 3,09 42,35
Lampiris Tip (1,2 ou 3 ans) 3,19 39,99
Mega Free (3 ans) 2,55 45

À ces coûts de l’énergie déterminés selon votre fournisseur et votre type de contrat, n’oubliez pas que d’autres frais viennent s’ajouter sur votre facture de gaz : la redevance fixe annuelle, les coûts d’utilisation des réseaux et enfin les taxes, cotisations, redevances et surcharges.

Les surcharges de coût liées au gaz

Votre facture de gaz comprend différentes surcharges :

  • La cotisation sur l’énergie : elle a été mise en place afin de participer au fonds pour l’équilibre financier de la sécurité sociale.
  • La cotisation fédérale : elle couvre entre autres les frais de fonctionnement de la CREG et les Obligations de Service public comme le financement des CPAS.
  • La redevance de voirie : elle consiste en une surcharge pour l’utilisation du domaine public qui est versée aux communes, aux Provinces et à la Région. Elle n’est pas visible sur votre facture car elle est directement intégrée dans le tarif de transport et de distribution.
  • La redevance de raccordement au réseau gazier : elle est versée au Fonds Énergie de la Région wallonne et permet entre autres de financer la Commission Wallonne pour l’Énergie (CWaPE) et de participer à la protection de l’environnement.

En conclusion

Le prix du gaz représentant une partie importante de votre facture, n’hésitez pas à comparer les offres de gaz des fournisseurs. À la clé : de belles économies et un contrat parfaitement adapté à votre consommation !

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.