Comment choisir votre fournisseur d’énergie ?

Quel fournisseur choisir ? Tout dépend de votre budget et de vos critères tels que l'origine de l'électricité produite. © iStock

Qui dit libéralisation du marché, dit choix possible de votre fournisseur d’énergie. Mais comment connaître celui qui vous convient et départager les différentes entreprises ? Pour le savoir, nous vous proposons de tenir compte de différents critères.

Que de fournisseurs commerciaux ! Et en plus, si vous utilisez du gaz en complément de l’électricité, vous pouvez choisir deux fournisseurs différents. Cette possibilité offerte aux consommateurs doit son origine à la libéralisation du marché de l’énergie qui a entraîné une réorganisation complète du secteur. Aujourd’hui, les offres sont nombreuses mais cette multitude n’est intéressante que si vous savez l’utiliser à bon escient. Analysons alors ensemble les étapes nécessaires pour tourner la situation à votre avantage.

Qui peut vous fournir de l’électricité et/ou du gaz ?

Avant la libéralisation du marché, c’était votre intercommunale qui se chargeait de vous distribuer l’énergie et de vous la fournir. Mais ce temps est révolu. Dorénavant, ce sont les gestionnaires des réseaux de distribution (GRD) qui acheminent le gaz et l’électricité jusqu’à chez vous. La fourniture est quant à elle assurée par les fournisseurs commerciaux. Ce sont auprès d’eux que vous souscrivez un contrat afin de recevoir une facturation.

Intéressons-nous un bref instant aux GRD.

Dans certains cas, ils peuvent assumer la fonction de fournisseur par défaut. Ils permettent alors d’alimenter un point de consommation. Mais ce n’est pas tout. Dans d’autres situations particulières, ils peuvent également endosser le rôle de fournisseur social auprès des clients protégés. Ceux-ci bénéficient des tarifs sociaux du gaz et de l’électricité.

Les principaux GRD en Belgique sont ORES, Nethys (Resa Tecteo), Sibelga, Eandis et Infrax.

Maintenant, au tour des fournisseurs commerciaux !

La plupart des fournisseurs proposent gaz et électricité mais ce n’est pas automatique. Certains s’adressent par ailleurs uniquement aux clients professionnels mais ici, nous allons nous concentrer sur ceux qui sont destinés aux clients résidentiels.

Les fournisseurs commerciaux les plus connus en Belgique sont : Antargaz, Belpower, Engie Electrabel, Eneco, Eni, Essent, Lampiris, Luminus, Mega, et Octa+.

Les critères pour choisir votre fournisseur

Avant de commencer votre recherche, demandez-vous quels sont vos besoins. Nous entendons par là de calculer votre consommation annuelle d’électricité et de gaz et de prédire comme vous le pouvez son évolution dans les prochaines années. Il est important aussi de savoir quels sont les moments de la journée où vous utilisez le plus d’énergie. Et oui, pour l’électricité, des offres proposent des tarifs différents déterminés selon des plages horaires.

D’ailleurs, c’est bien pour cela que le compteur dont vous disposez est également à prendre en considération. Votre installation possède-t-elle un compteur électrique bi-horaire, simple ou exclusif nuit ? Dans le cas d’un bi-horaire, vous avez par exemple tout intérêt à consommer durant les heures creuses et le week-end.

Ça y est, vous connaissez votre consommation d’électricité et le type de compteur dont vous disposez ? Parfait, les critères ci-dessous vont vous aider dans votre quête d’un fournisseur !

Le meilleur prix

Le prix, c’est bien souvent le premier aspect auquel nous pensons. Et vous avez fort à réfléchir le concernant. En effet, de nombreux tarifs existent et là aussi il va falloir émettre votre préférence. Par exemple, souhaitez-vous des prix d’énergie fixes ou des prix variables (indexés) ? Les premiers ne changeront pas pendant toute la durée de votre contrat tandis que les seconds évolueront en fonction du coût de production. À noter que dans la majorité des cas, les prix fixes sont plus élevés mais vous protègent en contrepartie d’une flambée des prix du marché. Si vous êtes à l’aise dans l’anticipation de l’évolution des coûts, vous avez tout à gagner en signant un contrat fixe avant une hausse des tarifs.

Si le prix est un critère si important, c’est parce qu’il peut fortement varier d’un fournisseur à l’autre. Il est donc primordial de prêter attention aux tarifs de chacun pour choisir le vôtre. Pour ce faire, utilisez le comparateur des prix de l’électricité et du gaz. Vous y découvrirez les offres les moins chères et réaliserez ainsi de belles économies.

Toutefois, n’oubliez pas qu’une part de votre facture d’énergie restera toujours fixe, qu’importe votre fournisseur. Il s’agit des coûts de réseau déterminés par votre GRD et le GRT ainsi que des taxes et surcharges sur le gaz et l’électricité définies par les autorités fédérales et régionales.

Les conditions et durée du contrat

La durée du contrat que vous vous apprêtez à signer est également importante. Elle n’est pas réellement une contrainte pour vous dans le sens où vous avez la possibilité de résilier votre contrat au moment où vous le souhaitez. Il est en effet possible de changer de fournisseur de gaz et d’électricité sans contrainte tant que vous respectez le mois de préavis qui vous est imposé. Cependant, la durée du contrat intervient dans les critères à prendre en compte pour choisir entre les offres à prix fixes ou à prix variables. Si vous pensez que les tarifs vont prochainement s’envoler, opter pour un contrat à longue durée est sans doute plus judicieux. Vous profiterez ainsi de prix plus intéressants durant tout le laps de temps fixé.

La date d’entrée en vigueur du contrat et les conditions de renouvellement et/ou de fin de contrat sont aussi à analyser. Pour éviter toute surprise, vérifiez les prix unitaires d’application à la date de début du contrat.

L’origine de l’électricité produite

Pour le gaz naturel, les consommateurs n’ont pas le choix quant à sa provenance. Par contre, ceci n’est pas vrai pour l’électricité. Vous aussi êtes attentif à la préservation de l’environnement ? Dans ce cas, il vous suffit de vous diriger vers un fournisseur qui investit dans l’électricité verte. Moins polluante, celle-ci est produite à partir d’énergie renouvelable comme le vent ou le soleil. Toutefois, faites attention aux entreprises qui prétendent être des « fournisseurs verts » alors qu’elles continuent à soutenir massivement l’énergie nucléaire et les combustibles fossiles. Pour ne pas vous faire avoir, consultez le classement des fournisseurs d’électricité verte établi par Greenpeace.

Les modalités de paiement des factures

Pour certaines offres, il peut arriver que les fournisseurs imposent un mode de paiement. Par exemple, que celui-ci s’effectue uniquement par domiciliation. Si cela ne vous dérange pas, profitez-en car cette exigence peut être avantageuse. En effet, les entreprises partageront les économies réalisées grâce à la diminution du suivi des paiements. Tenez donc compte des possibles réductions qui se présentent à vous.

Le service clientèle

Vous préférez joindre votre fournisseur par téléphone et faire part des vos interrogations de vive voix ? Dans ce cas, veillez à ce qu’un numéro de téléphone soit mis à la disposition des consommateurs. Certaines entreprises ne souhaitent être contactées que par e-mail. Le niveau de service est alors moins élevé mais s’explique par la proposition de tarifs moins élevés.

Par ailleurs, vérifiez si vous pouvez vous informer concernant l’indexation, les redevances, les surcharges mais aussi sur les compensations et remboursements applicables en cas d’erreurs sur votre facture d’énergie.

Les services annexes

La concurrence pousse les fournisseurs à innover en matière de services fournis à leurs clients. Certains proposent par exemple d’étudier votre consommation pour pouvoir ensuite vous livrer les possibles économies d’énergie. D’autres se sont plus intéressés à la mise en place d’un espace personnel qui contient des fonctionnalités diverses et variées ou au développement d’un site internet complet.

Un fournisseur pour le gaz, un pour l’électricité

Le gaz et l’électricité sont deux énergies bien différentes. Elles nécessitent donc chacune un raccordement à un compteur distinct.

Vous n’êtes donc pas du tout obligé le même fournisseur pour les deux. Au contraire, le but est que vous profitiez des tarifs les plus intéressants pour chaque type d’énergie. Ce n’est pas parce qu’une entreprise met à disposition les prix les moins chers pour l’électricité qu’elle fait de même pour le gaz. Cela signifie qu’opter pour une facturation unique pour l’énergie n’est pas forcément avantageux. Là encore, utilisez notre comparateur gaz pour identifier le bon fournisseur et la meilleure offre.

Souscrire auprès du fournisseur de votre choix

Une fois votre fournisseur choisi, quelques démarches administratives vous attendent. Cela ne vous réjouit pas ? Alors nous allons vous aider à faire en sorte que tout se passe au mieux. Votre travail consiste simplement à rassembler les documents suivants. En les ayant tous sous la main, vous verrez, la procédure se déroulera sans accroc !

  • Le bail avec votre nouvelle adresse ;
  • Les 18 chiffres du code EAN ou à défaut les 8 à 10 chiffres du numéro du compteur pour l’électricité et le gaz naturel ;
  • Les index de compteur pour l’électricité et le gaz ;
  • Votre numéro de compte bancaire ;
  • Le type de contrat et l’offre que vous désirez.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.