Choisir un compte épargne correspondant à vos besoins

Choisir une épargne adaptée à vos besoins ! Crédit : Pixabay

Vous désirez placer une somme d’argent en toute sécurité afin de la faire fructifier ? Un compte d’épargne peut être la solution.

Nous mettons à votre disposition un guide pratique servant à connaître les différents comptes épargne offerts par les banques et leurs caractéristiques pour vous aider à sélectionner les offres correspondant le mieux à vos attentes et besoins en terme de livret d’épargne.

Comme toujours, tout part de vous. Les différents points du guide sont là pour vous aider à cerner vos besoins et attentes qui ne sont pas forcément clairs d’emblée. Rappelons tout de même qu’un compte épargne, appelé aussi livret d’épargne, est différent d’un compte à vue. Le compte d’épargne ou livret d’épargne est utilisé pour placer l’argent dont vous n’avez pas besoin, votre épargne, afin qu’il puisse fructifier, vous rapporter de l’argent.

Si emprunter de l’argent coûte de l’argent, placer de l’argent rapporte de l’argent grâce aux comptes et livrets d’épargne.

Compte épargne réglementé ou non ?

La première question à se poser est celle du type de comptes épargne. Afin d’inciter les Belges à épargner, il a été décidé d’accorder des avantages fiscaux à ceux qui ouvraient un compte épargne. Ainsi, une réglementation a été mise en place pour définir les caractéristiques que devaient proposer ces comptes épargne afin d’offrir l’avantage fiscal.

Pour faire simple, retenons qu’un compte réglementé a deux caractéristiques principales : celle d’offrir un avantage fiscal et celle de proposer une prime de fidélité. L’avantage fiscal consiste en deux éléments : tout d’abord une partie des intérêts générés est exonérée de précompte mobilier. Ce montant est indexé chaque année. Pour l’année 2015, le plafond est fixé à 1880€ d’intérêts par an et par personne. Ensuite, au-delà de ce plafond, les intérêts ne sont assujettis qu’à un taux de précompte mobilier de 15% au lieu de 25%.

Vu comme ça, il est clair qu’il est plus intéressant de choisir un compte épargne réglementé. Mais, en réalité, la question peut vraiment se poser. Notamment si vous souhaitez ouvrir un compte épargne supplémentaire et que les intérêts générés par le premier dépassent déjà le plafond. Du coup, le premier avantage fiscal ne vous intéresse pas. Un compte non réglementé pourrait donc être pertinent dans ce cas de figure si les taux d’intérêt versés font plus que compenser l’écart de taux de précompte mobilier (25% contre 15%). Pour un taux d’intérêt annuel de 2%, vous toucherez 1,7% net de précompte mobilier dans le cadre d’un compte épargne réglementé. Dès lors, tout compte non réglementé servant soit plus de 2,3% d’intérêt brut, soit 1,73% net de précompte mobilier, sera financièrement plus intéressant.

Combien allez-vous placer dans votre compte épargne ?

Autre question importante que vous devez vous poser. Il est important pour vous de pouvoir évaluer la quantité d’argent que vous allez placer. Il n’est pas nécessaire de connaître un montant précis total mais plutôt de savoir quelle part de votre patrimoine total votre épargne représentera.

Votre patrimoine, de sa définition économique, représente la somme de vos avoirs moins vos dettes, ou encore tout ce que vous avez moins tout ce que vous devez. Vous n’avez pas besoin de connaître le montant exact de votre patrimoine pour savoir si vous souhaitez placer une grande partie de celui-ci ou non.

Il est important de créer un compte épargne “principal” sur lequel vous placez une partie importante de votre patrimoine. Celui-ci pourra vous rapporter sur le long terme, comme nous allons le voir dans la suite de ce guide. Un des arguments pour faire ce choix est que le compte épargne dispose de nombreuses garanties ! Vous êtes donc certain de récupérer la somme placée et les intérêts générés.

À côté, des sommes moins importantes et fluctuantes d’un mois sur l’autre pourront rejoindre un compte épargne secondaire offrant un rendement plus adapté aux placements de court terme. Il existe, bien entendu, d’autres types de placements, entraînant toutefois de plus grands risques.

Rémunération du compte épargne : taux de base et prime de fidélité

Une fois votre décision prise d’ouvrir un compte épargne, il est important de comprendre les deux taux d’intérêt qui vous seront offerts. Nous n’évoquerons ici que les comptes épargnes réglementés qui présentent un intérêt fiscal. D’autres comptes épargne existent mais n’offrent ni prime de fidélité, ni avantage fiscal. Ces comptes épargne sont appelés « comptes non réglementés ».

Les deux taux d’intérêts proposés par les institutions financières, le taux de base et la prime de fidélité, sont bien distincts. Pour plus d’informations concernant l’estimation de vos intérêts et les méthodologies appliquées par les banques, n’hésitez pas à lire notre guide pratique sur le calcul d’intérêts.

Le taux de base est le taux d’intérêt appliqué à votre épargne dès l’ouverture de votre compte épargne. La prime de fidélité, quant à elle, ne sera proposée qu’au bout de douze mois. Les deux taux sont modifiables à tout moment par les banques.

Lorsqu’une banque vous propose un compte épargne, elle mettra certainement en avant l’un ou l’autre de ces taux de rendement. Selon le compte d’épargne que vous choisissez, l’un sera alors plus important que l’autre, même si leur rendement total (addition des deux taux) est identique que dans les autres comptes.

Pour savoir lequel des deux taux est le plus intéressant pour vous, il faut que vous connaissiez la durée sur laquelle vous souhaitez placer votre argent :

Placer son épargne moins d’un an sur un compte épargne

Dans ce cas-ci, il faut privilégier le taux de base au détriment de la prime de fidélité. En effet, la prime de fidélité n’est distribuée que pour les dépôts qui passent plus de 12 mois sur un compte.

Si vous disposez d’une certaine somme d’argent mais qu’elle “dort” sur votre compte à vue, il vaut mieux la transférer vers un compte d’épargne à fort taux de base ! Cela vous rapportera un intérêt calculé pour chaque jour que votre capital passe sur le compte. Vous pourrez puiser dedans pour effectuer certains achats si besoin, votre argent n’est pas bloqué.

Placer son épargne plus d’un an sur un compte épargne

À l’inverse, si vous placez votre argent pour plus d’un an, il vous faut privilégier les comptes vous proposant un taux de base plus faible, et une prime de fidélité élevée. Ce type de compte est privilégié par les banques elles-mêmes. Il n’est pas rare que le rendement total soit plus important lorsque le compte propose une prime de fidélité plus élevée. Un bon point si vous pouvez libérer votre capital pendant longtemps.

Attention cependant à ne pas toucher à votre compte d’épargne pendant cette période car la prime de fidélité n’est appliquée à une somme d’argent que si celle-ci est présente et intouchée sur le compte depuis une année complète. Les nouveaux dépôts devront donc aussi « attendre » 12 mois avant de vous rapporter ces primes.

Comptes d’épargne avec retraits libres ou retraits avec préavis ?

Comme nous vous l’expliquons dans notre guide des caractéristiques du compte épargne, il existe des comptes dans lesquels vous ne pouvez effectuer de retraits à tout moment. En général, ces comptes épargne vous demandent un préavis de trois mois avant de pouvoir disposer de votre argent. Ce n’est pas très gênant si vous avez suffisamment de liquidités par ailleurs ou si vous avez une gestion de votre épargne au laser mais cela peut être un problème en cas de besoin urgent d’argent.

Bien entendu, face à cette contrainte, les banques proposent un rendement supérieur. À vous donc de voir si le désagrément est compensé ou non par cette hausse de rémunération.

Un compte épargne dans une banque en ligne ou dans une banque classique ?

Vous avez pu remarquer le développement depuis quelques années de banques sur internet. Celles-ci vous proposent des services quasiment identiques aux établissements traditionnels, sans pour autant disposer d’une implantation physique.

Ces banques peuvent ainsi fonctionner en ayant moins de frais et cette différence se fait souvent sentir dans les rendements proposés. C’est d’ailleurs ce point qui risque fort de vous faire pencher en leur faveur après avoir comparé les taux des comptes épargne proposés par les différents établissements bancaires !

Cependant, la principale différence résidant dans le fait que la banque ne possède pas d’agence, il vous faudra bien souvent réaliser l’ensemble de vos opérations par vous-même. Il est aussi moins évident de rentrer en contact direct avec votre banquier dans ces établissements.

Les banques traditionnelles tentent elles aussi de proposer leurs services en ligne pour contenter un maximum de consommateurs. Il vous sera donc possible d’obtenir des services en ligne en parallèle de votre compte, voire de disposer d’un compte gérable à 100% en ligne avec une banque classique.

Il n’est pas évident de vous donner des conseils sur ce point car cela dépend avant tout de vos propres attentes et si vous ressentez le besoin d’aller en agence pour gérer votre compte ou régler un problème inattendu . Sachez toutefois que notre comparateur d’offres vous précisera toujours la nature des établissements.

Capitalisation idéale ?

La capitalisation est le moment où une banque verse les intérêts qu’elle vous doit. C’est un point important car il impacte directement le revenu de votre compte.

La banque effectue chaque jour le calcul des intérêts qu’elle vous doit. Seulement, effectuer ce calcul ne veut pas dire qu’elle vous verse les montants calculés ! La date à laquelle vous recevez vos intérêts dépend de votre contrat. Certains prévoient le calcul et le versement des intérêts de façon quotidienne, d’autres trimestrielle, d’autres, enfin, annuelle…

Opter pour un compte qui capitalise les intérêts quotidiennement est un énorme avantage. En effet, en choisissant cette option, vous recevrez chaque jour une petite somme d’intérêts qui s’ajoute à votre capital et génère donc des intérêts à leur tour. En revanche, si la somme de vos intérêts est déposée au début de l’année, elle ne vous aura rien rapporté entre-temps.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.