Toutes les garanties pour vous protéger vous et votre véhicule

En souscrivant un contrat auto, vous bénéficierez des couvertures choisies selon vos besoins et votre budget. © iStock

Laissez-nous deviner : vous souhaitez protéger votre voiture et peut-être vous-même ainsi que vos passagers. Toutefois, vous ignorez quelles sont les couvertures existantes. Cela tombe bien, nous vous les présentons afin que vous soyez en mesure de choisir la formule d’assurance auto qui vous convient.

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance auto, vous devez être attentif à de nombreux éléments. Cependant, il est parfois difficile de comprendre tous ceux figurant sur un devis. Vous confirmez ? Vous avez justement besoin d’aide ? Parfait, nous vous disons tout sur les différentes garanties pouvant compléter votre assurance RC auto obligatoire !

Les garanties des dommages au véhicule

La garantie vol

Vol d'une voiture
© iStock

La garantie vol permet de couvrir le vol ou la tentative de vol du véhicule. En principe comprise dans l’assurance omnium et parfois dans la mini-omnium, elle intervient différemment selon les cas :

  • tentative de vol : vous êtes remboursé des dégâts occasionnés à votre véhicule.
  • vol et véhicule introuvable : une fois le délai légal passé, la voiture est déclarée en perte totale. Le montant que vous recevrez dépend de la formule de calcul indiquée dans votre contrat. Vérifiez si elle tient compte de la valeur réelle ou agréée du véhicule.
  • vol et véhicule retrouvé : vous êtes indemnisé des éventuels dégâts.
  • vol des clés de votre véhicule : les frais de reprogrammation du véhicule par le garagiste sont couverts.

Attention : dans certains cas, la garantie vol n’intervient pas. Cela arrive par exemple lorsque vous avez fait preuve de négligence : soit vous avez laissé votre voiture ouverte, soit les clés se trouvaient à l’intérieur du véhicule. De plus, vous devez obligatoirement déclarer le vol à la police dans les 24 heures pour avoir droit à une indemnisation.

Lors d’un vol ou d’une tentative de vol, l’assurance vous demandera de payer une franchise. Cette dernière peut consister soit en un montant fixe, soit en un pourcentage de la valeur assurée du véhicule. Tout dépend de ce qui a été fixé dans votre contrat.

Vous hésitez à souscrire une telle garantie ? Sachez que son intérêt varie selon la valeur actuelle de votre voiture. Plus votre véhicule est ancien, plus sa valeur diminue et plus les indemnités seront basses.

En outre, si le modèle que vous possédez figure dans le palmarès des voitures les plus volées, vous payerez une prime plus élevée. Tout comme si vous habitez dans un quartier apprécié des malfrats. La raison est simple : les risques encourus sont plus importants.

La garantie incendie

Tout comme la garantie vol, la garantie incendie est généralement incluse dans une assurance omnium, voire une mini-omnium. Seule l’assurance responsabilité civile ne la propose pas.
La garantie incendie prévoit au minimum une indemnisation des dégâts causés à votre véhicule à la suite d’un incendie déclaré à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitacle. Auprès de certains assureurs, vous trouverez une formule plus complète qui couvre également les dommages commis par une explosion, la foudre ou un court-circuit dans le système électrique.

Voiture incendiée
La garantie incendie couvre les cas de destruction du véhicule par les flammes. © iStock

Il est vivement conseillé d’ajouter une telle garantie à votre assurance auto car personne n’est à l’abri d’une destruction de son véhicule par un incendie. Sans compter qu’elle peut également vous venir en aide en cas de catastrophe naturelle. Vous pourrez en effet prétendre à une indemnisation si votre véhicule a été abîmé par une coulée de boue, une tempête, une inondation ou un glissement de terrain.

En cas de sinistre, vous devrez par contre payer une franchise. Il est important que vous compariez son montant au sein de différents contrats car il varie grandement d’une compagnie à l’autre.

La garantie bris de glace

Au même titre que les garanties vol et incendie, la garantie bris de glace, aussi appelée « bris de vitre », est généralement comprise dans les assurances omnium et mini-omnium.

Son principe ? Couvrir le remplacement ou la réparation du pare-brise, des vitres latérales et de la vitre arrière. Certaines compagnies d’assurances indemnisent également les dégâts occasionnés aux rétroviseurs et phares du véhicule mais cette prise en charge reste rare.

Attention : les réparations sont gratuites à condition que vous les fassiez effectuer par une société reconnue et agréée par votre assureur.

Une franchise ne vous est pas toujours réclamée par votre assureur. Pour savoir ce qu’il en est, nous vous invitons à lire les conditions particulières de votre contrat d’assurance auto.

Les garanties complémentaires

L’assurance du conducteur

Personne blessée
© iStock

Imaginons que vous ayez causé un accident en tant que conducteur. Votre propre assurance auto couvrira alors vos passagers ainsi que la partie adverse mais pas vous.

Pourtant, les conséquences peuvent être graves. Vous pouvez perdre la vie, être blessé ou devenir handicapé, subir des séquelles psychologiques… Il est donc important de penser à vous et de ne pas seulement protéger votre voiture en payant une prime d’assurance full omnium.

Pour vous mettre à l’abri, vous devez souscrire la garantie complémentaire sécurité du conducteur. Grâce à elle, vous serez remboursé de vos frais médicaux et recevrez une indemnité en cas d’invalidité. Cette indemnité pourra être soit forfaitaire – elle sera donc connue dès la souscription du contrat -, soit réelle. Dans ce second cas, elle sera notamment calculée en fonction de votre âge, vos revenus et la gravité des lésions.

Pour bénéficier des meilleures conditions et d’une couverture élevée, comparez les produits des assureurs. Évidemment, plus vous payerez cher votre assurance, plus vous serez protégé.

L’assistance en Belgique et à l’étranger

L’assistance dépannage est une garantie facultative. Vous n’êtes donc pas obligé d’en souscrire une. Si vous décidez de tout de même le faire, sachez que son contenu et sa durée varie d’un assureur et d’une formule à l’autre. Le but étant d’opter pour celle correspondant à vos besoins.

Concrètement, vous aurez le choix entre des contrats orientés…

Accident de voiture
© iStock
  • sur l’assistance au véhicule : ils offrent le remorquage, le dépannage, le rapatriement et même pour certains, un véhicule de remplacement.
  • sur l’assistance aux personnes : l’assureur prendra notamment en charge les frais médicaux ainsi que le rapatriement et vous fournira de l’aide immédiate en cas de maladie ou d’accident à l’étranger. Attention, cette assistance est incluse dans les services de certaines mutuelles. Vérifiez dès lors si vous n’en profitez pas déjà au sein de votre complémentaire santé avant de souscrire.
  • sur l’assistance au véhicule et aux personnes : il s’agit d’un mix des deux assistances précitées.

Bien sûr, le prix de l’option assistance dépendra de la qualité de service désirée. À vous de voir quelle somme vous pourrez assumer. Faites également attention à la franchise kilométrique et au territoire couvert. Certains contrats ne vous protègent par exemple qu’en Belgique ou en Europe.

De plus, il faut savoir que généralement, ce ne sont pas les compagnies d’assurances auto qui s’occupent elles-mêmes de ces services, à l’exception de Touring. En effet, elles sollicitent d’autres entreprises telles que Allianz Global Assistance, Europ Assistance et Inter Partner dont l’assistance est le cœur de métier.

La protection juridique

Lorsqu’un sinistre survient, vous risquez d’entrer en conflit avec la partie adverse. Soit c’est elle qui vous attaque en justice, soit c’est vous qui voulez faire valoir vos droits. Dans ce genre de situation, posséder une garantie protection juridique auto, aussi appelée garantie « défense et recours », prend tout son sens.

En effet, elle vous fournira une aide administrative ainsi que judiciaire et couvrira, souvent partiellement, vos frais d’avocat, d’expertise et de procédure. C’est une réelle aubaine sachant qu’ils peuvent vite grimper et augmenter de façon considérable vos dépenses.

Cependant, ne vous attendez pas à ne rien devoir débourser. En principe, votre assureur fixera un plafond de prise en charge. Vous pourrez décider de l’augmenter mais paierez alors une prime d’assurance plus élevée. De plus, ce type de garantie comprend généralement un seuil d’intervention. Autrement dit, elle ne vous couvrira que si l’enjeu du litige dépasse un certain montant.

Lois
La garantie incendie couvre les cas de destruction du véhicule par les flammes. © iStock

De même, ne pensez pas que la prise en charge des dommages est systématique ou immédiate. Il est possible que la compagnie d’assurances réclame une expertise ou une enquête.

C’est cette dernière qui déterminera si vous avez droit ou non à une indemnisation.

Enfin, gardez en tête qu’un conflit d’intérêts peut également surgir entre vous et votre assureur. Il peut alors être préférable de souscrire un contrat auprès d’une compagnie indépendante de votre assureur auto.

Comments of the page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

KillMyBill utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez les conditions d’utilisation de ces cookies. En savoir plus.